Relations interorganisationnelles et coordination en réseau

par Marie Raveyre

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Eymard-Duvernay.

Soutenue en 2009

à Paris 10 .


  • Résumé

    L’économie contemporaine est marquée par le développement de formes d’organisations et de liens réticulaires que l’on désigne généralement sous le vocable de « réseaux ». Si en Sciences économique et en Sociologie, on assiste à l’essor d’analyses mobilisant la notion de réseau, celle-ci revêt des acceptions très diverses, renvoyant à des approches et des courants de pensée distincts. Dans une perspective au carrefour de ces deux disciplines, nous nous focalisons sur les liens en réseau au niveau des relations interorganisationnelles -soit les liens entre entreprises et divers organismes privés et publics. En revisitant les apports de plusieurs courants de recherche, l’objectif de cette thèse est de contribuer à l’élaboration d’un cadre d’analyse, afin de mieux appréhender ces réalités complexes dans leurs dimensions économiques et sociales. On avance que les relations interorganisationnelles, à l’instar de l’entreprise, peuvent revêtir plusieurs formes : elles sont à l’intersection d’une pluralité de conventions, dont la convention de réseau, dont relèveraient les nouvelles formes apparues récemment ; elles s’incarnent dans diverses modalités. La visée de ce cadre d’analyse est à la fois d’éclairer la spécificité de ces relations, tout en rendant compte de leur diversité.

  • Titre traduit

    Interorganizational relations and network coordination


  • Résumé

    The contemporary economy is marked by the development of organizational ways and reticular connections, which we normally refer to as “network”. On Economical Sciences as well as on Sociology, we can witness a rapid development of a series of analyses mobilising the network’s concept, however, it may assume different senses and direct us to different approaches and ways of thinking. In a crossroad perspective of those two disciplines, we focus ourselves on the network connections on the level of interorganizational relations – which represents the affiliation between the firms and the many public and private organizations. The goal of this thesis, after revisiting the many fields of research, is to contribute to the elaboration of an analysis schema, in order to understand all the complex realities on the economical and social dimensions. Our hypothesis is : the interorganizational relations, in the manners of firm, may present different forms: they are on the intersection of a plurality of conventions, such as the network convention, from which new uprising forms may result, and be portrayed on different modalities. This analysis settings’ goal is to clarify the specificity of those relations, and showing their diversity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 f. , pagination double f . 1-20, non paginé [ca 191] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-122. Publications de l'auteur f. 123-128

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA10-147

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 09/PA10/0147
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-2009-19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.