Les Katukina du Rio Bià (Etat d'Amazonas-Brésil). Histoire, organisation sociale et cosmologie

par Jérémy Deturche

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Patrick Menget.

Soutenue en 2009

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse est une ethnographie des Katukina de la famille linguistique du même nom (à la différence des Katukina Pano). Ils occupent le bassin fluvial du rio Biá, affluent du Jutai et du Solimões, dans l’ouest de l’Amazonie brésilienne. L’absence d’études antérieures concernant cette population justifie le caractère monographique de ce travail, qui s’intéresse en outre à la façon particulière dont les Katukina semblent avoir répondu aux différents événements historiques qui les ont affectés. Une attention particulière est à cet égard porté sur la caractérisation des relations avec d’autres groupes, entre les individus et avec le monde des esprits. Ces relations apparaissent basées sur la cohabitation de deux concepts largement polysémiques. Le premier, -wara, est lié au corps, à la maîtrise et à l’idée de contenant ; le second, –wayan, à la parenté, à la ressemblance (ou à la complémentarité) et à la fluidité. Les Katukina présentent la particularité d’avoir un contact déjà ancien avec la société brésilienne, ce qui apparaît par exemple dans leurs relations au « travail » et aux « produits ». Ils se caractérisent également par leur ressemblance avec leurs voisins kanamari (également de langue katukina), dont on a longtemps considéré qu’ils n’étaient qu’une des branches. Cette thèse compare systématiquement les données recueillies chez les Katukina avec celles disponibles sur les Kanamari, afin de mettre en relief les relations complexes que ces deux populations entretiennent entre elles.

  • Titre traduit

    ˜The œKatukina of the Rio Bià (State of Amazonas-Brazil). History, social organization and cosmology


  • Résumé

    This dissertation is an ethnographic study of the previously unstudied Katukina of the Katukina linguistic family (not to be confused with the Katukina of the Panoan linguistic family). They live in western Brazil, on the rio Biá, a tributary of the Jutai and Solimões rivers. Apart from its monographic ambition, this study aims to deal with the specific ways in which the Katukina have reacted to historical events, in particular how they have been led to recategorize neighbouring groups, interpersonal relationships, and proper ways to deal with the spirit world. Two main polysemic concepts seem to govern this system. The first, -wara, is associated with bodies, leadership and inclusiveness. The second, -wayan, is related to kinship, similarity, complementarity and fluidity. The Katukina have been in regular contact with Brazilian society for an unsuspectedly great number of years, as shown by their attitudes towards concepts such as “work” or “commodities”. They also display great similarity with their Kanamari neighbours (also of the Katukina linguistic family). This dissertation attempts to systematically compare both groups and redefine the complexity of their mutual relations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (VI-572 f.-[planches])
  • Annexes : Bibliogr. f. [474]-489. Appendices. Glossaires. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA10-136 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.