La représentation de l'antiquité en France à la fin du XVème siècle : le cas de la production enluminée de l'atelier des Colombe à Bourges (1470-1500)

par Marie Jacob

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Pierre Caillet.

Le président du jury était Philippe Lorentz.

Le jury était composé de Jean-Pierre Caillet, Philippe Lorentz, Maurice Brock, Jean-Patrice Boudet, Frédéric Duval.

Les rapporteurs étaient Philippe Lorentz, Maurice Brock.


  • Résumé

    Cette thèse se propose de démontrer, à travers l’exemple des manuscrits d’histoire antique enluminés par l’atelier des Colombe à Bourges, que durant le dernier tiers du XVème siècle, à l’instar des humanistes et des lettrés de l’époque, les enlumineurs français aussi sont en plein questionnement sur la représentation de l’Antiquité et que cette réflexion a rapidement évolué entre 1470 et 1500 grâce à l’intensification des échanges artistique et la nécessité de s’adapter aux nouveaux goûts des commanditaires. La première partie met en évidence les conditions concrètes de production des manuscrits de matière antique illustrés par l’atelier berruyer, les collaborateurs qui y ont participé, les textes illustrés et leurs commanditaires. La genèse de l’esthétique antique des Colombe est analysée dans la seconde partie, à travers une étude du traitement du décor et du costume dans leurs principales commandes. Nous tâchons, enfin, d’évaluer dans une troisième partie l’impact de l’œuvre antique des Colombe sur la production enluminée contemporaine, en particulier à Bourges, Lyon et Paris.

  • Titre traduit

    Painting antiquity in France at the end of the XVth century : a study of manuscripts illuminated by the Colombe workshop in Bourges (1470-1500)


  • Résumé

    This Ph.D demonstrates, through the case of manuscripts of ancient history illustrated by the Colombe workshop in Bourges, that during the last third of the XVth century, like the humanists of the time, French illuminators also were questioning themselves on the representation of Antiquity and that this reflection evolved rapidly between 1470 and 1500 with the intensification of artistic exchanges and the necessity of fitting with their patrons taste. The first section introduces the manuscripts of greco-roman history painted by the Colombe which came down to us, the painters who participated in their illumination, the texts illustrated and their patrons. The evolution of the representation of Antiquity in the Colombe’s work is studied in a second part, through the analysis of architectures and costumes in their main manuscripts. In the last section, we try to assess the influence of the Colombe’s antique work on contemporary illumination, and more particularly in Bourges, Lyon and Paris.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Dans l'atelier des Colombe, Bourges, 1470-1500 : la représentation de l'Antiquité en France à la fin du XVe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Dans l'atelier des Colombe, Bourges, 1470-1500 : la représentation de l'Antiquité en France à la fin du XVe siècle
  • Dans la collection : Art & société , 1272-1603
  • Détails : 1 vol. (325 p.-XXXII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7535-2031-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 281-302. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.