Les jeunes dans les espaces de réforme agraire au Brésil

par Claire Barbay

Thèse de doctorat en Géographie humaine, économique et régionale

Sous la direction de Hervé Théry.

Soutenue en 2009

à Paris 10 .


  • Résumé

    De nouveaux territoires émergent avec la création et le développement des assentamentos de réforme agraire au Brésil. Ils témoignent d’une évolution du milieu rural brésilien, en contradiction avec le modèle d’exploitation agricole « géophage » basé sur les monocultures et la concentration foncière. Trois assentamentos ont été délibérément choisis comme témoins de dynamiques très différentes, dans le Pontal do Parapanema (São Paulo), la Zona da Mata et le Sertão do Pajeu (Pernambouc). La participation des jeunes au processus de territorialisation des assentamentos y est étudiée. Ce processus de territorialisation s’appuie sur l’histoire commune de la population bénéficiaire de la réforme agraire dans sa lutte pour accéder à la terre. Il se réalise d’autant plus facilement que des identités collectives se forgent, permettant la réalisation de projets communautaires. Le quotidien et les perspectives des jeunes – entre « rêves d’ailleurs », travail agricole, l’école et les loisirs – participent aussi au façonnement de ces nouveaux territoires et en constituent un élément fondamental pour leur durabilité. Encouragés par la réalisation d'infrastructures, la formation, l'alphabétisation, la qualification de la population et la mise en place d'une agriculture durable, les jeunes rentrent dans cette dynamique particulière de construction de territoires qui correspond bien aux préoccupations de cette phase de la vie : se réaliser.

  • Titre traduit

    Young people in the agrarian reform settlement in Brasil


  • Résumé

    New territories emerge since the creation and development of the agrarian reform settlements in Brazil. They testify an evolution of the Brazilian rural milieu, in contradiction with the “geophagical” agricultural exploitation model, based on the monocultures and land concentration. Three case studies, three settlement deliberately chosen as objects of quite different dynamics, in the Pontal do Paranapanema (São Paulo), in the Zona da Mata and Sertão do Pajeu (Pernambuco) regions, are presented here as a means to perceive the participation of the young people in the territorialisation of the settlements. This process of territorialisation is based on the common history of the beneficiaries of the agrarian reform in their struggle for accessing land. It is more easily carried out where collective identities are forged, allowing community projects to come true. The daily life and the perspectives of the young people – between « dreams of elsewhere », agricultural labour, school and leisure – take part at the shaping of these new territories and constitutes a crucial element for their sustainability. Encouraged by the infra-structures improvements, formation, literacy, reinforcement of population skills and the development of a sustainable agriculture, young people are engaging themselves in this particular dynamics of building territories. And that matches well with the concerns of this phase of life: their fulfilment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367p.)
  • Annexes : Bibliogr. p283-299. Lexique. Appendices

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA10-051

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2450
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.