La Figure du Père dans l'oeuvre de Jean-Paul Sartre (Le Scénario Freud, Les Mots, L'Idiot de la famille)

par Alexis Chabot

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Monique Gosselin-Noat.

Soutenue en 2009

à Paris 10 .


  • Résumé

    Partir à la recherche de la figure du Père dans l'oeuvre de Sartre est un projet paradoxal : Sartre est précisement cet écrivain qui présente la mort précoce de son père, comme l'origine de son sens de la liberté. Mais le Père est partout dans ses romans et ses études biographiques d'écrivains comme Jean Genet ou Stéphane Mallarmé. Dans ses trois oeuvres tardives sur Sigmund Freud, Gustave Flaubert et sa propre enfance, Sartre considère le Père comme l'incarnation de la nécessité opposée à la liberté humaine, des origines opposée au présent et à l'avenir, du refus de l'authenticité. Le Procès du Père n'est pourtant que l'un des aspects de la question. Sartre montre également le lien entre l'écriture et le Père, la figure fascinante de Dieu le Père et le père de chaque homme. Il peut donc exprimer son choix de l'athéisme, il peut faire le procès de la littérature considérée comme une nostalgie d'un Dieu disparu et expliquer sa révolte contre la société bourgeoise. Cette étude permet donc de mieux comprendre la cohérence profonde qui unit l'oeuvre littéraire, la pensée philosophique et l'engagement politique de Sartre.


  • Résumé

    Looking for the Father figure in Sartre's work appears as a paradoxical enterprise : Sartre is precisely the writer who presents his father's early death as the basis of his idea of freedom. But the Father is everywhere in his novels and his biographical studies of writers such as Jean Genet or Stéphane Mallarmé. In his three late books-about Sigmund Freud, Gustave Flaubert and his own childhood- , Sartre considers the Father as the incarnation of necessity opposed to human freedom, of the origins opposed to present and future,of the refusal of authenticity. The trial of the Father is yet only a part of the question. Sartre also shows the link between writing and the Father, the fascinating figure of God the Holy Father and everyone's father. He can therefore express his choice of atheism, put on trial literature considered as a nostalgia of a missing God and explain his rebellion against the "bourgeois". The aim of this study is to offer a better understanding of the profound coherence of the literary work, the philosophy and the political commitment of Sartre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (696 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 677-687. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA10-040 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.