Transformations physiques, transformations psychiques ? Analyse psychopathologique de patientes obèses avant et après une chirurgie gastrique

par Deborah Machaux (Tholliez)

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Dominique Cupa.

Le président du jury était François Pommier.

Le jury était composé de Dominique Cupa, Arrnault Basdevant, Jean-Michel Petot, Gerard Pirlot, Regine Scelles.

Les rapporteurs étaient Gérard Pirlot, Régine Scelles.


  • Résumé

    L’obésité, qui ne peut-être réduite qu’à un seul modèle de compréhension, est une maladie qui met en cause le bien-être physique, psychologique et social de l’individu. La prévalence et la gravité de l’obésité augmentent chaque année : équilibre alimentaire, activité physique, médicaments, et depuis quelques années chirurgie gastrique sont donc les différentes stratégies médicales proposées aux personnes obèses, avec comme objectif commun de perdre du poids et d’améliorer les complications somatiques associées à leur obésité. Cette étude longitudinale, au moyen du Vocabulaire Binois-Pichot, du Rorschach, du NEO PI-R, du TFEQ et de l’Anamorphic Micro System, vise à analyser la personnalité, l’image du corps et le comportement alimentaire de femmes obèses, avant, à 1 puis 2 ans d’une chirurgie de l’obésité ; autour d’une hypothèse générale : des transformations physiques engendrent-elles des transformations psychiques ? Les résultats montrent que la perte de poids permet de modifier de façon fondamentale le rapport aux autres et qu’elle n’a que peu d’influence sur la vie psychique. De plus, la levée de l’inhibition alimentaire n’est pas uniquement sous le joug de la restriction cognitive, mais sous le joug de conflits intrapsychiques. Enfin, l’insatisfaction corporelle s’améliore après la chirurgie, quelque soit l’âge de début de l’obésité, même si les femmes opérées restent insatisfaites de leur image et de leur corps. L’analyse psychopathologique de la personne obèse permet donc d’affiner et objectiver les indications et les réserves concernant la réalisation d’une chirurgie gastrique ; et permet également d’améliorer la prise en charge psychologique des patients opérés. Mots clé : obésité – chirurgie bariatrique– traits de personnalité – image du corps – comportement alimentaire – transformations psychiques.

  • Titre traduit

    Physical modifications, psychic modifications? Psycho-pathological analysis of the obese person before and after bariatric surgery


  • Résumé

    Obesity, which cannot be reduced to one comprehension model, is a disease impacting physical, psychological and social well being. The prevalence and the seriousness of obesity increase each year. Diet, physical activity , drugs and also for many years, bariatric surgery are the different medical strategies offered to obese people, with common objective, to loose weight and to improve body or somatic complications generated by obesity. This longitudinal study, carried out with five tools (the Vocabulaire Binois-Pichot, Rorschach, NEO PI-R, TFEQ and Anamorphic Micro System) analyses the personality of obese women, the image of the body and the eating behavior prior to the bariatric surgery and one year after and again 2 years after, based on the following hypothesis : Do physical modifications generate psychic modifications ? Results show that the weight loss enables the substantial modification of the interpersonal relation but has little influence on the psychic life. Moreover, the lifting of the eating inhibition is not only under cognitive restriction but also under intra-psychic conflicts. Finaly, the dissatisfaction stemming from the body itself improves after surgery, whatever the starting time of obesity, even though women after surgery still remain dissatisfied with their image and their body. The psycho-pathological analysis of the obese person allows thus to refine and objectivise the indications and the reserves about bariatric surgery. It also allows improving the psychic treatment of patients after surgery. Key Words: obesity - bariatric surgery – personality - body image - eating behavior - psychic transformations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.