Analyses des stratégies d'acquisition et production lithique dans la région Pampeana, province de Buenos Aires, Argentine

par Maria Paula Barros

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Eric Boëda.

Soutenue en 2009

à Paris 10 .


  • Résumé

    On présente ici les résultats d’une recherche archéologique menée dans la partie nord-occidentale de la chaîne des sierras de Tandilia et dans l’aire Interserrana, situées dans la sous-région pampa humide (province de Buenos Aires, Argentine). L’objectif principal en est d’étudier les modes d’approvisionnement et d’exploitation des matières premières lithiques, employés par les groupes chasseurs-collecteurs ayant habité ces aires pendant l’Holocène, avant la conquête espagnole. Dans ce travail on essaie de caractériser les matières premières lithiques disponibles dans l’aire et les activités développées dans les affleurements. On cherche à comprendre comment ont circulé les roches et quels mécanismes ont été utilisés pour l’approvisionnement. De même, on discute à propos des méthodologies employées pour l’analyse des artefacts lithiques dans la région. A partir de cette information, on réalise l’étude des matériaux récupérés, compte tenu des méthodologies provenant de l’analyse structurale de l’Ecole Française. Les prospections effectuées dans l’aire ont permis de localiser différentes roches, ainsi que de reconnaître des traces d’exploitation sur la phtanite et la dolomie silicifiée. L’étude du matériel provenant de deux sites archéologiques, l’un associé à la dolomie silicifiée, Cerro Tres Lomas 1 et l’autre à la phtanite, Cerro Núcleo Central 1, nous a montré comment on effectuait le débitage de ces roches. Bref, l’accomplissement de cette étude a permis de reconnaître des affleurements rocheux de matières premières non enregistrées jusque là dans la région Pampeana. L’analyse technologique des artefacts lithiques récupérés dans ces sites carrière-atelier nous a conduits à inférer que la dolomie silicifiée est partie de ces sites sous forme de nucléus, de grands éclats et de supports. En ce qui concerne la phtanite, elle en est partie comme des blocs naturels, des nucléus et des supports. Ces données sont significatives pour connaître la manière dont les groupes ont exploité ces roches dès le début du débitage, information qui était avant inconnue dans l’aire.

  • Titre traduit

    Analysis of lithic procurement and production strategies in the Pampean region, Buenos Aires Province, Argentina


  • Résumé

    The results of an archaeological research in the south-western portion of Tandilia System and Interserrana area (Humid Pampas subregion, Buenos Aires Province, Argentina) are presented. The main objective of this thesis is the study of provisioning and exploitation of lithic raw materials by prehispanic pampean hunter-gatherers during the late Holocene. To understand how rocks have circulated and which mechanisms were used for their supply, lithic raw materials available in the studied area and the activities carried out by prehistoric groups in the outcrops are characterized. The methodologies for lithic artefacts analyses that have been used in the pampean region are also discussed. From this background, and also applying structural analysis methodologies derived from the French School, archaeological assemblages of lithic artefacts were analyzed. During the field surveys in the studied area, a variety of rock outcrops were located, and evidence of phtanite and silicified dolomite exploitation was also recognized. The study of lithic materials recovered from two archaeological sites associated to the exploitation of silicified dolomite (Cerro Tres Lomas 1 site) and phtatinte (Cerro Núcleo Central 1 site), made possible to know how the debitage of these rocks was carried in the past. To sum up, this research allowed new lithic raw material quarries to be recognized for the pampean region. From the technological analyses of the lithic artefacts recovered at the quarry-workshops, it is propose that silicified dolomite left these sites as cores, flakes and blanks. In the case of phtanite it is inferred a transport from these sites as natural bloc, cores and blanks. All the information gathered in this thesis is a contribution to understand how the prehistoric pampean groups exploited silicified dolomite and phtanite form the beginning of their debitage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA 10-020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.