Suivre le fil : ethnographie d'une filière textile à Vientiane (R.D.P. LAO)

par Annabel Vallard

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Bernard Formoso.


  • Résumé

    Les textiles d'Asie du Sud-Est ont été essentiellement abordés comme objets de la culture matérielle dans le cadre d'études d'histoire de l'art ou d'ethnologie, privilégiant une approche taxinomique posée en termes de styles, d'usages et de groupes ethniques. Du fait de leur place dans ces classifications, les textiles y sont souvent envisagés comme des surfaces où sont inscrits des marqueurs d'identités. En suivant le fil et en considérant le tissu - ce solide souple tenant de l'entrecroisement d'au moins deux éléments perpendiculaires, la chaîne et la trame - dans ce qu'il a de plus tangible, une matérialité protéiforme, cette thèse - fruit d'une enquête ethnographique de deux ans - propose de rendre compte des modalités de sa présence aux humains au cours des différentes étapes de la filière commerciale qui lie les villages de tisserands de la boucle du Mékong et la plus grande place de marché de la R. D. P. Lao, le Marché du Matin de Vientiane. Le tissu, en tant que matière, a ceci de particulier qu'il engage au quotidien des rapports de surfaces, mais aussi d'épaisseurs, intenses avec le corps humain. Il laisse dès lors entrevoir la possibilité d'une 'matériologie anthropologique' ou d'une `anthropologie des matériaux' qui trouve dans l'analyse des filières un outil méthodologique précieux. En focalisant notre attention sur des processus de co-production, nous nous donnons ainsi plus de chance d'accéder aux choses en train de se faire ensemble par des mises en contact, à l'instar de la peau (tout) contre le tissu.

  • Titre traduit

    Following the thread : an ethnography of the textile industry in Vientiane (LAO P.D.R.)


  • Résumé

    Southeast Asian textiles have typically been approached as objects of material culture viewed from the perspective of the history of art or ethnology. The latter favors a taxonomie approach in reference to styles, usage and ethnie groups. Due to their place in these classifications, textiles have often been conceptualized as `surfaces' that are inscribed with markers of ethnie identities. This thesis, an outcome of two years of ethnographie research, is based on an empirical methodology that employs the notion of following the thread. Considering the fabric in its essential definition, a pliable material made up by the interlacing of at least two perpendicular layers - the warp and the weft - it focuses on the zones where textiles are most tangible and sees their materiality as characterized by flux and instability. The thesis furthermore examines the various modalities of presence of cloth in regard to humans along the various stages of commercial trajectories of textiles that link 'weaving villages' with the largest market of Laos, the morning market in Vientiane. The cloth, as such in its materiality, is especially entangled in the quotidian through surface relationships, but as a ply with the human body as well. It therefore enables one to develop an `anthropological materiology' or an 'anthropology of materiality' which in the analyses of trajectories fends its crucial methodological tool. Paying the attention to `co-production' allows accessing things in the process of being made and furthermore enhances the exploration of close contact, such as that of skin and cloth.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. Pétra à Paris

Des humains et des matériaux : ethnographie d'une filière textile artisanale au Laos


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (441 p + 21 pl. h. t.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 421-440

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 09 PA10-8
  • Bibliothèque : École française d'Extrême-Orient (Chiang Mai, Thaïlande). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ASIE LAOS E. V178S
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. Pétra à Paris

Informations

  • Sous le titre : Des humains et des matériaux : ethnographie d'une filière textile artisanale au Laos
  • Dans la collection : Anthropologiques , 2104-9874
  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • ISBN : 978-2-84743-084-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [353]-376. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.