La dimension collective du capital humain

par Rim Meftah

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard de Montmorillon.

Soutenue en 2009

à Paris 9 .


  • Résumé

    L’objectif de notre recherche est d’appréhender la nature et les éléments constitutifs de la dimension collective du capital humain ainsi que les dynamiques sous-jacentes à ses processus d’émergence et de mobilisation. Pour ce faire, une conceptualisation systémique a été construite dans un premier temps, elle repose sur une série d’hypothèses. Elle servira de point de départ dans la compréhension de la dimension collective du capital humain. Une étude de cas exploratoire est envisagée dans un second temps, elle se décline dans l’observation participante de deux formes de collectifs de travail : le premier collectif est permanent il est représenté dans l’organigramme de l’organisation ; le deuxième est une équipe de projet transversale et temporaire. L’analyse longitudinale de ces deux sites permet de confirmer empiriquement la pertinence de notre conceptualisation systémique de la dimension collective du capital humain en tant que construit théorique. Ainsi le capital humain collectif est mis en perspective, il s’inscrit dans un cadre spatio-temporel, qu’il convient de prendre en compte. Les leviers qui sont susceptibles de favoriser l’émergence et la mobilisation de la dimension collective du capital humain, à un niveau organisationnel dans un premier temps puis d’équipe et enfin individuel sont déterminés. L’analyse intersites nous a permis de mieux comprendre les mécanismes qui sous tendent le processus d’émergence et de mobilisation de la dimension collective du capital humain. Des conditions d’émergence et de mobilisation, des indicateurs et des manifestations de la dimension collective du capital humain ont été mis en évidence.

  • Titre traduit

    Collective dimension of human capital


  • Résumé

    The objective of our research is to comprehend the nature and the constituent elements of the collective dimension of the human capital as well as the underlying dynamics to its processes of emergence and mobilization. To do it, a systematic conceptualization was being built at first, it bases on a series of assumptions. It will serve as a starting point in the understanding of the collective dimension of the human capital. An exploratory case study is secondly envisaged, it declines in the participant observation of two forms of collective working: the first collective is permanent; the second is a transverse and temporary team of project. The longitudinal analysis of these two sites allows you to confirm empirically the relevance of our systematic conceptualization of the collective dimension of the human capital as a theoretical built. So the collective human capital is put in perspective, the levers which may facilitate the emergence and the mobilization of the collective dimension of the human capital, at an organizational level at first then of team and finally individual are determined. The analysis intersites has allowed us to better understand the mechanisms which underlie the process of emergence and mobilization of the collective dimension of human capital. The conditions of emergence and mobilizing, indicators and manifestations of the collective dimension of human capital were highlighted

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (412, [110]) p.
  • Annexes : bibliogr. p. 360-397. Index

Où se trouve cette thèse ?