Le pilotage chemin faisant : émergence des modes de gouvernance et de pilotage des pôles de compétitivité

par Stéphanie Fen-Chong

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Albert David.

Soutenue en 2009

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Initiée en 2004, la politique française des Pôles de Compétitivité repose sur l’amélioration de la performance industrielle, grâce à l’innovation et la coopération d’acteurs sur une base territoriale. Les acteurs locaux de la recherche, de l’industri e et de la formation, rassemblés dans des structures associatives, construisent les modalités de pilotage et de gouvernance. La thèse étudie l’émergence de ces systèmes de gouvernance et de pilotage au travers de quatre études de cas de pôles aux caractéristiques variées. Nous définissons les pôles comme des méta -organisations (d’après les travaux récents d’Ahrne et Brunsson, 2008) soient des associations de plusieurs organisations autonomes, qui se réunissent en vue d’un objectif commun. Nous voyons en quoi les caractéristiques propres aux pôles (participation fluide des acteurs, des frontières poreuses, structure décentralisée) influencent la construction de la gouvernance. Nous examinons les modalités de pilotage des actions collectives par les pôles. Nou s soulignons enfin l’influence des parties prenantes sur les pratiques du pilotage et sur les théories de la performance

  • Titre traduit

    Learning while doing in organizing processes : The emergence of governance and steering of competitivity clusters


  • Résumé

    By 2004, the French government initiated a cluster policy called « Pôles de compétitivité ». These poles aim at improving the industrial competitiveness thanks to innovation and cooperation between local actors (Research – Industry –Education). Actors still have to think though the schemes for governing and managing the clusters yet. Our thesis study the emergence of these governance and management schemes, in four clusters that show variety in term of context, sector and objectives. We assume these poles are meta-organization (refering to Ahrne and Brunsson recent book published in 2008) that is to say, they are associations of autonomous organisations, that get together for some common purpose. We examine what the organizational properties of these poles are : fluid participation, blurred organizational boundaries, decentralised structure, and how those characteristics influence the construction of a governance system. We also look at the pole’s organizational practices to manage collective actions and services. We then highlight the influence of stakeholders on the management practices and tooln, and on the theories of action

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (495 p.)
  • Annexes : bibliogr. 162 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.