Croissance, productivité et les retombées positives de l’ouverture aux investissements directs étrangers et au commerce international en Chine

par Selin Özyurt

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Guillochon et de Thierry Blayac.

Soutenue en 2009

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat analyse le développement économique de la Chine et les politiques de réforme qu’elle a engagé depuis ces trois dernières décennies. L’objectif principal de cette thèse est de fournir une analyse systématique et intelligible de la croissance économique et de la productivité en Chine. Notre principal intérêt est d’examiner l’éventuelle existence d’externalités positives sur l’économie chinoise, provenant de l’ouverture aux investissements directs étrangers (IDE) et au commerce international. Selon l’étude, trois résultats majeurs peuvent être distingués: i) en Chine, l’accumulation du capital physique est la principale source de croissance, tandis que les gains de productivité et d’efficacité technique ont positivement contribué à la croissance économique depuis les trois dernières décennies ; ii) nos travaux empiriques révèlent l’impact significatif de l’ouverture aux IDE et aux échanges internationaux sur la croissance et la productivité ; iii) les analyses spatiales soulignent l’importance des dynamiques régionales et des interactions spatiales dans le processus de développement économique

  • Titre traduit

    Growth, productivity and spillovers from openness to foreign direct investment and trade in China


  • Résumé

    This thesis focuses on the issues associated with China’s rapid economic development and reform initiative over the past three decades. The study presents new empirical evidence which relies on comprehensive data sets and recently developed parametric methods. The major objective of the thesis is to provide a systematic and comprehensive analysis of China’s recent economic growth and productivity performances. The main focus is directed to the investigation of spillovers to Chinese economy arising from openness to foreign direct investment (FDI) and international trade. The major findings of the study are: (i) Over the past three decades, physical capital accumulation has been the main driving force of China’s rapid economic growth, while productivity and technical efficiency gains have also contributed to economic growth; (ii) openness to FDI and international trade exert a positive impact on growth and productivity; (iii) the spatial econometric analyses highlight that regional dynamics and spatial interactions play a crucial role in the process of economic development

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Annexes : bibliogr. 186 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.