La gestion des fonds de fonds islamique de capital investissement pour le développement des pays arabes

par Amr Abou-Zeid

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard de Montmorillon.

Soutenue en 2009

à Paris 9 .


  • Résumé

    Le développement en Islam est durable et nécessite le mariage entre la connaissance et le capital par la formule de la moudaraba qui a donné naissance aux IFI contemporaines. Les fonds islamiques de capitaux investissements fournissent une solution théorique à l'échec des IFI dans le processus de développement. L'environnement de l'investissement direct dans les pays arabes montre une hétérogénéité; des excédants de capitaux dans quelques pays, des richesses humaines et naturelle dans d'autres et un niveau de connaissance modeste dans la majorité. Un groupe de FdF et GdG islamiques de capital investissement qui mobilisent les capitaux vers l'infrastructure de la connaissance notamment l'innovation (le capital risque), les services publics (financement de projets) et l'accès du secteur privé aux services financiers islamiques (banque islamique universelle) peut rapporter des revenus exceptionnels aux capitaux, contribuer au développement durable et réduire la pauvreté dans les pays d'accueils

  • Titre traduit

    Management of Islamic Private Equity Funds of Funds for the Development of Arab Countries


  • Résumé

    The development in Islam is sustainable and stipulates the meeting between capitals and knowledge through the moudaraba formula that gave birth to the current IF!. The Islamic Private Equity Funds are, theoretically, the solution for the failure of the IF1 in the development processes. The direct investment environment of the Arab countries shows heterogeneity; excess of capital in sorne countries, abundance of hum an and natural resources in others and a modest level of knowledge in most of them. A group of Islamic FoF and MoM that mobilizes the capitals to the knowledge infrastructure, namely the innovation (venture capital), the public services (project finance) and the access of the private sector to the Islamic financial services (Islamic Universal Bank) is proposed. This should bring exceptional revenues on capital, contribute in the sustainable development and reduces poverty in the host countries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (325 p.)
  • Annexes : bibliogr. 273 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?