Histoire du "groupe d'Oujda" entre représentations et réalités de 1956 à 1999

par Bénédicte Roy

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Benjamin Stora.

Soutenue en 2009

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce sujet de thèse a pour dessein de lever le voile sur l’histoire d’un groupe très influent pendant la guerre d’Algérie et sous l’Algérie indépendante : ledit « groupe d’Oujda ». Issu d’Oujda, ville frontière algéro-marocaine non loin de Tlemcen, ce petit groupe politico militaire est dirigé par le colonel Mohammed Boukharouba plus connu sous le nom de guerre de Houri Boumediene. Très vite, certains membres issus de ce groupe se distinguent tels Si Slimane (Kaid Ahmed), Si Abdelkader (Abdelaziz Bouteflika), Si Djamal (Cherif Belkacem), Si El Hocine (Ahmed Medeghri) Si Larbi Tayebi … Cette minorité communément appelée "clan d’Oujda" par certains membres de l’opposition, dirige l’Armée de libération nationale (A. L. N. ) pendant la guerre et prend le pouvoir en 1962. Ce même groupe sort vainqueur de la guerre et ses membres se trouvent rapidement investis les plus hautes fonctions politiques de l’Algérie indépendante. Houari Boumediene est effectivement nommé Ministre de la Défense par le Président Ben Bella, avant de prendre véritablement le pouvoir le 19 juin 1965 quand, aidé de certains membres du « groupe d’Oujda », il renverse ce dernier. Tous se retrouvent au sein du premier gouvernement formé par Boumediene, mais quand en 1974, le ministre de l’Intérieur Ahmed Medeghri vient à se suicider, le groupe est ébranlé. Mais, ce n’est qu’à la mort du président Boumediene, en 1978, que le groupe éclate et se dissout. Seul Abdelaziz Bouteflika, ancien ministre des Affaires étrangères reste présent sur la scène politique, puisqu’il est élu président de la République démocratique et populaire algérienne le 15 mars 1999. Ainsi, le tout est de se demander si le « groupe d’Oujda » tel qui nous est présenté dans la presse est bien réel, ou si au contraire tout n’est qu’affabulation, voire mythe ? Si le groupe n’est qu’un mythe fondé sur des « on-dit », quel est donc ce mythe et comment a-t-il été construit ? Et, s’il s’agit bien d’un groupe réel sociologiquement et historiquement, quelle est cette part de réalité ?


  • Résumé

    This topic is about a group which is called « Oujda Group » in 1967 by opposition. In this famous group, which is ruled by Houari Boumediène, there are five mains protagonists : Kaïd Ahmed, Cherif Belkacem, Ahmed Medeghri, Abdelaziz Bouteflika and Larbi Tayebi. This group is special because, one of these men, Abdelaziz Bouteflika, who is the actual President of Algeria, comes from “oujda group”. So, the problem is about the history of this group : is it real or is it fiction. What’s the “oujda group”?, what is his history during 1956 to 1999?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (438 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 342-351

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2900/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.