Phénoménologie de la différence des sexes dans la production des espaces

par Charlotte Prévot

Thèse de doctorat en Études féminines. Philosophie

Sous la direction de Françoise Duroux.

Soutenue en 2009

à Paris 8 .


  • Résumé

    La question de l'espace, comme terme générique, prend toute sa puissance dans sa confrontation à l'autre multiple dans une perspective féministe. La formule récurente de Virginia Woolf, de trouver "une chambre à soi", au-delà de l'image spatiale, tend à dégager une réalité sociale de la division entre l'espace privé et l'espace public, comme une réalité économique de l'espace autonome et de l'espace de la soumission, une réalité physique de la délimitation des territoires symboliques. Pourtant, comment mon espace propre peut-il continuer à exister quand il entre en rapport avec l'espace social global et avec l'espace particulier de l'autre ? Depuis une perspective féministe, le terme "autre" prend alors un sens particulier rappelant la qualité apostasique de la figure de la femme, la femme étant l'écart absolu. Depuis les réflexions sur l'altérité menées par les penseuses féministes postcoloniales, nous réenvisagerons la définition du sujet pour aboutir à une pensée politique de l' "être-entre-sujets". Nous avons, au travers de l'étude de plusieurs groupes militants et féministes, tenté de mettre en évidence ces pratiques collectives dans leur faculté à être des "agir" d'émancipation. Il s'agira alors, pour reprendre l'expression de Michel Foucault, d'en montrer les "signes d'existence" comme autant d'incarnations pratiques de processus d'émancipations collectives. Le choix de croiser les champs de l'histoire de l'art, de l'esthétique, de la critique d'art aux champs plus strictement philosophiques, politiques ou sociologiques repose sur une volonté de mettre en avant la réalité effective des occurrences de l'art et du système qu'il développe.

  • Titre traduit

    Phenomenology of the sexual difference in the production of spaces


  • Résumé

    The question of space, as generic term, takes all its power in its confrontation with the multiple other from a feminist point of view. The leitmotiv of Virginia woolf, to find "a room with oneself", beyond the space image, tends to release a social reality of division between private and public spaces, like an economic reality of autonomous space and space of the tender, a physical reality of the delimitation of the symbolic territories. However, how my own space can continue to exist when it enters in connection with total social space and in the same time with the particular space of the other ? Since a feminist prospect, the "different" term takes a particular direction then pointing out the apostasic quality of the figure of the woman, the woman being as the absolute deviation. Since the reflexions on the otherness carried out the feminist postcolonialist thinkers, we will consider the definition of the subject to lead to a political thought of the "being-between-subjects". We, trough the stydy of several militant and feminist groups, tried to highlight these collective practices in their faculty at being an agency of emancipation. It will act then, to take again the expression of michel Foucault, to show of them the "signs of existence" like as many pratical incarnations of process of collective emancipations. The choice to cross the fields of history of art, esthetic, art critic to the fields more strictly philosophical, policy or sociological is based on a will to propose the effective reality of the occurrences of art and of the system which it develops.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (510 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-392

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.