Portrait et photogénie, photographie et chirurgie esthétique

par Raquel Fonseca

Thèse de doctorat en Esthétique, sciences et technologies des arts

Sous la direction de François Soulages.


  • Résumé

    Ce travail est inséparable d'une longue pratique du portrait et a été fédéré par le concept esthétique fondateur de photogénie. Ceci nous a conduit à chercher en dehors de la photographie, plus précisément en chirurgie esthétique, les applications possibles de ce concept esthétique là où l'art n’existe pas. Le problème qui détermine cette réflexion est fondé sur le désir de transformation de l'apparence animé par le concept de photogénie. Le portrait photographique permet de centrer la réflexion sur la photogénie comme valeur esthétique de l'image photographique et, plus précisément, sur ses rapports à la vérité du sujet représenté. La réponse qui se déploie tout au long de ce travail est celle d'une esthétique de la visibilité. La photogénie vient donc expliquer la visibilité des corps dans l'art contemporain et dans le non-art qu'est la chirurgie esthétique. La photogénie en tant qu'objet d'étude permettra d'embrayer sur d'autres problématiques propres à l'image (le statut, l'esthétique, l'art, le signe, la trace…) et à l'être (l'existence, l'apparence, l'image de soi, le regard de l'autre, les cultures et l'effacement des apparences ethniques au détriment d'un modèle imposé, le désir, l'insatisfaction, les méandres et la sortie du narcissisme dans le rapport du sujet à son identité intime). Le croisement de l'art, de la science et de la technologie comme partenaire de la création contemporaine nous a montré que de nouvelles formes de représentation du corps se multiplient, le corps lui-même est devenu le support de l'art. Par tant d'images et de visibilité, une question se précise étape après étape : vers quelle autre esthétique allons-nous ? L'impossibilité d'y répondre nous oblige peut-être à affiner nos regards afin de considérer les fonctions et les rôles nouveaux de l'inesthétique au sein même du régime esthétique.

  • Titre traduit

    Portrait, Photogénie, Photography and Aesthetic Surgery


  • Résumé

    This work is inseparable from a long practice of portrait photography and revolves around the aesthetic and fundamental concept of "photogénie". Such an approach prompted me to look for the possible applications of this aesthetic concept where art does not exist, i. E. , outside photography and in aesthetic surgery to be more precise. The question that determines this reflection is based on the desire to transform appearance which is spurred by the concept of "photogénie". Photographic portrait allows us to focus the reflection on "photogénie" as the aesthetic value of the photographic image and, especially, its relationship to the truth of the represented subject. The answer to this question that is deployed throughout this research work is the aesthetics of visibility. "Photogénie" provides the explanation for the visibility of the body in contemporary art and in the non-art that is plastic surgery. "Photogénie" as object of study helps us expand on other issues specific to image (status, aesthetics, art, sign, trace…) and to being (existence, appearance, image of the self, the other's gaze, cultures and the erasure of ethnic appearances in favour of an imposed model, the desire, the dissatisfaction, the twists and turns and the way out of narcissism in the subject's relation to his or her intimate identity). The junction of art, science and technology as partner of contemporary creation has shown us that new forms of representing the body are multiplying and that the body itself has become a canvas for art. Thanks to so many images and so much visibility, one question gets sharper and sharper stage after stage. Towards which aesthetics are we moving? The inability to come up with a full-fledged reply to this question obliges us to refine our gaze in order to take into consideration the new roles of non-aesthetics at the heart of aesthetics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (446 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 416-428. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2731
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.