Étude comparée de l'efficacité thérapeutique de l'hypnose et de la relaxation dans la fibromyalgie

par Brigitte Mothe

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Montreuil.

Soutenue en 2009

à Paris8 .


  • Résumé

    Cette recherche contrôlée s'est déroulée sur deux ans, dans le cadre de suivis thérapeutiques proposés au sein de deux consultations douleur, dans deux hôpitaux de province. Son objectif principal consistait à évaluer et comparer l'efficacité thérapeutique de trois types de traitement psychocorporel: la relaxation type Jacobson, l'hypnose avec suggestions de détente et l'hypnose avec suggestions d'analgésie. Nous souhaitions comparer leur efficacité sur la douleur, la fatigue, la qualité de vie et l'anxiété, au cours d'un suivi longitudinal de patients souffrant de fibromyalgie. En fonction des places disponibles pour la prise en charge corporelle, 59 participants ont été affectés à l'une des trois techniques. Le diagnostic de fibromyalgie était établi en conformité avec les critères de l'American College of Rheumatology. Les patients participaient à une séance thérapeutique hebdomadaire de la technique, durant 8 semaines, en groupes restreints de 2 à 5 personnes. Afin de comparer les différentes évolutions thérapeutiques, des évaluations par questionnaires et échelles standardisés étaient répétées dans le temps, à 4 reprises: à l'inclusion, à 4 semaines, à 8 semaines et à trois mois. Les trois groupes étaient homogènes à l'entrée dans l'étude, tant au niveau des données démographiques que pour l'historique de la maladie. Quelle que soit la technique utilisée, les résultats ne montrent au cours du temps, aucune amélioration statistiquement significative, que cela soit au niveau de l'intensité douloureuse, de la fatigue, de la qualité de vie, de l'anxiété-état et de l'anxiété-trait. Quelle que soit la variable concernée, aucune différence significative entre les trois techniques n'est constatée. Concernant l'intensité de la douleur, l'efficacité de l'hypnose avec suggestions d'analgésie, généralement conseillée, n'est pas supérieure à celle des deux autres techniques. En revanche, pour les trois techniques, on constate une augmentation significative de l'état de relâchement, au cours du temps non seulement en post séance mais aussi en pré séance. Il existe également une association significative entre les croyances positives des patients envers la technique avant le traitement et leur constat d'amélioration à trois mois. Si ces résultats ne peuvent pas être généralisés, compte tenu de la faible taille des échantillons, pour certaines variables (douleur et anxiété-état), les statistiques descriptives laissent cependant apparaître un effet des techniques utilisées, au cours du temps, même si ces différences ne sont pas statistiquement significatives.

  • Titre traduit

    Compared study of therapeutic effectiveness of hypnosis to relaxation in fibromyalgia


  • Résumé

    This research last on two years, in two pain centers where we assessed patients with fibromyalgia, on different time of their therapeutic follow up. The main goal of this study was to assess and to compare therapeutic effectiveness of three mind-body treatments on reduction of pain, fatigue, anxiety-state, anxiety-trait and quality of life improvement. Fifty nine patients with fibromyalgia were recruited in two pain centers. They agreed to participate in research. The diagnostic of fibromyalgia was established by the pain centers physicians using the criteria of American College of Rheumatology. Patients with fibromyalgia were assigned to therapeutic groups and received eight sessions of either Jacobson relaxation or hypnosis with suggestions of pleasant imagery or hypnosis with analgesia suggestions. Sessions were not supplemented by a self hypnosis or a self relaxation home practice. The patients had a regular assessment with standard scales and questionnaires. They were assessed at the initial time on pre-treatment, after 4 weeks of treatment, after 8 weeks and at 3 month follow-up. The three groups were homogeneous at the time of inclusion in the study, concerning demographic data and the history of the disease. Results show that both hypnosis techniques and relaxation are not effective in reducing pain, fatigue, anxiety-state and anxiety-trait. They are not effective in increasing the quality of life. No statistical significant differences in outcome were found between hypnosis with pleasant imagery, hypnosis with analgesia suggestions and Jacobson relaxation. Concerning the pain intensity, the effectiveness of hypnosis with analgesia suggestion is not greater that hypnosis with pleasant imagery or Jacobson relaxation. However, the three techniques induce efficient relaxation state which is statistically significant, in pre-séance and post-séance at the first time of inclusion, after 4 weeks then 8 weeks and at 3 month follow up. There is a significant association between patients' beliefs before the beginning of the treatment and subjective assessment at 3-month follow-up. These findings cannot be generalised because of the small size of the groups. However, some clinical variables like pain and anxiety-state confirm a real effect of the 3 mind-body techniques, even so these results are not statistically significant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (263, 107 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 231-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2689
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.