Molecular modelling study of entry HIV-1 gp120 and gp41 inhibition : application to the design of new potential antiretroviral agents

par Catia Andreia Teixeira

Thèse de doctorat en Chimie informatique et théorique

Sous la direction de Florent Barbault.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les traitements actuels de la thérapie anti-VIH sont principalement axés sur la protéase et la transcriptase inverse du virus. Ces composés ne sont actifs que pour les stades avancés de l'infection et, par conséquent, pour prévenir l'infection de la cellule, il est nécessaire de bloquer le processus de l'entrée du VIH-1. Ceci peut être obtenu par l'inhibition des protéines de surface du virus : la gp120 et gp41. Mais, si l'élaboration de nouveaux inhibiteurs d'entrée du VIH-1 est de toute première importance, il convient également de comprendre le mécanisme responsable de la fusion des membranes virale et cellulaire. Dans ce contexte, ce travail de thèse tourne autour du développement d'inhibiteurs originaux des protéines de surface gp120 (dans le chapitre 3) et gp41 (en chapitre 4) et la compréhension du processus de repliement de la gp41 (en chapitre 5) en utilisant les outils de la modélisation moléculaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 380 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 240
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.