Biofilm-like extracellular viral assemblies mediate HTLV-1 (human T cell leukemia virus type-1) cell-to-cell transmission at virological synapses

par Ana Monica Pais Correia

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Andrés Alcover et de Maria-Isabel Thoulouze.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    ˜La œtransmission intercellulaire d'HTLV-1 (human T cell leukemia virus type 1) est accomplie par des structures de type "biofilm" à la synapse virologique


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Près de 20 millions d'individus sont infectés par HTLV-1 (human T cell leukemia virus type-1). La plupart des patients n'ont aucun symptôme, seulement 5-10% d'entre eux développeront des maladies associées à l'infection virale. La particularité d'HTLV-1 est de se transmettre par des contacts cellulaires désignés « synapses virologiques », qui partagent certaines caractéristiques avec les synapses immunologiques. Ce projet a permis de mieux comprendre le processus de transmission cellule à cellule et introduit un nouveau concept de transmission virale par des « biofilms viraux ». Contrairement à ce qui avait été suggéré, nous démontrons qu'HTLV-1 s'accumule à la surface des cellules infectées, dans des structures composées de matrice extracellulaire (HSPG agrine, collagène) et de molécules de type « linker » (galectine, tetherine). Ces structures facilitent l'adhésion et la cohésion du virus et sont essentielles pour une transmission virale efficace, car leur détachement diminue fortement l'infection de cellules cibles («80%). Les structures que nous avons décrites concentrent et protègent le virus, permettent son stockage et aident à sa propagation. Ces caractéristiques ressemblent à celles des biofilms bactériens ou des champignons. Ainsi, nous proposons le nom « biofilm viral» pour désigner ce nouveau processus de transmission virale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 396 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 233
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.