Etude et optimisation du plan de détection de haute énergie en Cd(Zn)Te pour la mission spatiale d'observation astronomie X et gamma SIMBOL-X

par Aline Meuris

Thèse de doctorat en Astronomie et astrophysique

Sous la direction de François Lebrun.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Study and optimisation of the high energy detector in Cd(Zn)Te of the simbol-X space mission for X and gamma astronomy


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les étoiles au stade ultime de leur évolution sont le siège des phénomènes les plus énergétiques de l'Univers. La compréhension de leurs mécanismes repose sur l'observation notamment des rayonnements X et gamma provenant de ces astres. Le projet franco-italien Simbol-X est un nouveau concept de télescope basé sur le vol en formation de deux satellites. Cette mission spatiale associe une optique adaptée des télescopes X à des systèmes de détection issus des télescopes gamma. Le CEA de Saclay ayant contribué à des missions majeures d'astronomie spatiale gamma s'est vu confier la définition et la conception du détecteur de haute énergie (HED) de Simbol-X pour couvrir la bande spectrale de 8 à 80 keV. Deux générations de microcaméras baptisées Caliste ont été conçues, fabriquées et testées. Elles intègrent chacune un cristal à base de tellurure de cadmium (CdTe) et une électronique de lecture optimisée nommée Idef-X. La technique d'hybridation originale permet de les juxtaposer en mosaïque pour réaliser pour la première fois un plan de détection en CdTe de fine résolution spatiale (600 |jm) et de surface arbitrairement grande. A travers la mise au point de bancs de mesures et la conduite de campagnes d'essais, j'ai participé à la fabrication des prototypes Caliste et j'ai évalué leurs résolutions temporelle, spatiale et spectrale. A l'issue des expérimentations et des simulations menées, je propose une famille de détecteur, des conditions de fonctionnement et des traitements numériques à bord du satellite pour optimiser les performances du HED. Le détecteur retenu est un détecteur CdTe de type Schottky bien adapté à la spectroscopie X et gamma de haute résolution spectrale mais qui souffre de problèmes de stabilité au cours du temps sous tension. Au-delà de la mission Simbol-X, j'ai étudié théoriquement et expérimentalement ce type de détecteurs pour construire un modèle comportemental enrichi applicable à d'autres projets de spectro-imagerie gamma.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (303 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 147 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 201

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.