Une étude de physique sur les élections : régularités, prédictions et modèles sur les élections françaises

par Christian Borghesi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Philippe Bouchaud.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .


  • Résumé

    Nous étudions les régularités spatio-temporelles présentes dans les résultats électoraux et les taux de participation des communes (ou des bureaux de vote), des élections françaises entre 1992 et 2007. Nous essayons ensuite d'élaborer des modèles, basés sur une imitation simple des agents d'un même voisinage, et en adéquation avec les données. Un complément développe une modélisation d'une expérience, qui porte sur la modification des choix des agents par la connaissance des choix des autres agents.

  • Titre traduit

    A physical study of elections Regularities, predictions and models about French elections


  • Résumé

    We study spatiotemporal regularities inside electoral results and turnout rates for each municipality (or polling station), of French elections between 1992 and 2007. We try to make models, rooted in simple imitation of agents in the same vicinity, that match with data. We add a model of an experiment, that shows how choices change by the knowledge of choices made by others.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 82 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.