Analyse de XML avec données non-bornées

par Claire David

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Luc Segoufin et de Anca Muscholl.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Tatic analysis of XML with data values


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse est motivée par la spécification et l'analyse de schémas XML, en se focalisant sur données présentes dans les documents. On s'intéresse à des structure de mots et d'arbres dont chaque position ou noeud est étiqueté à la fois par une lettre provenant d'un alphabet fini et par une donnée provenant d'un domaine potentiellement infini muni d'une relation d'égalité. Le travail de cette thèse a été de proposer et étudier des formalismes permettant de spécifier des langages de mots/d'arbres de données et dont le problème de satisfaisabilité soit décidable. Toute la difficulté est de trouver un compromis entre expressivité, décidabilité (et complexité). Une première approche consiste à étendre la logique du premier ordre à l'aide d'un prédicat binaire testant l'égalité de données. On étudie la frontière de décidabilité ainsi que la complexité du problème de satisfaisabilité pour différents fragments/extensions de cette logique et on fait le lien avec la spécification de schémas. Cette approche est élégante et générique, malheureusement les complexités obtenues extrêmement élevées. Afin d'obtenir des résultats de complexité plus raisonnables, on étudie un formalisme basé sur des combinaisons booléennes d'objets appelés "patterns". On s'intéresse encore une fois à la frontière de décidabilité et la complexité du problème de satisfaisabilité, au problème de model-checking. Les complexités obtenues sont plus encourageantes. En terme d'expressivité, ce formalisme est incomparable au précédent, on explicite les liens par rapport aux schémas XML.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 252 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.