Rôle des protéines Chaperonnes dans la Biogénèse des Ribosomes d' Escherichia coli

par Abdalla Al Refaii

Thèse de doctorat en Structure, fonction et ingéniérie des protéines

Sous la direction de Jean-Hervé Alix.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Role of bacterial chaperones in ribosomes biogenesis.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La protéine chaperonne DnaK (= HSP70) d'Escherichia coli figure en bonne place parmi les facteurs extra-ribosomiques intervenant, avec l'aide de ses deux co-chaperonnes DnaJ et GrpEfdans la biogénèse des sous-unités 308 et 508. En l'absence de DnaK ou DnaJ, les étapes finales de l'assemblage des ribosomes (particules précurseurs 21S→ 30S et 32S → 45S→ 50S) sont ralenties, à la température normale (30°C - 37°C). A haute température (44°C), elles sont carrément bloquées, et les particules 21 S, 32S et 45S s'accumulent. Il s'agit là de réels précurseurs, qui peuvent être convertis en sous-unités 308 et 508 actives : la chaperonne DnaK n'est donc pas strictement nécessaire à la biogénèse des ribosomes, mais l'accélère considérablement. Les particules 218 contiennent un ARN ribosomique (ARNr) précurseur 163 non mature (contenant des extra-séquences aux deux bouts 3' et 5'), ou mature seulement du coté 5', mais jamais du coté 3'. Ce qui démontre que la maturation de l'ARNr 168 durant l'assemblage de la sous-unité 303 est séquentielle, démarrant à l'extrémité 5', et ne s'intéressant à l'extrémité 3' qu'à un stade ultérieur. L'autre grande famille de protéines de choc thermique, celle des chaperonines GroEL et GroES, intervient aussi dans la biogénèse des ribosomes, puisqu' une carence en DnaK peut être en partie compensée par une surexpression de GroEL/GroES, ce qui suggère l'implication d'un réseau de chaperonnes dans la biogénèse des ribosomes. Plutôt qu'un rôle direct de DnaK sur tel ou tel constituant (ARNr ou protéine), il est possible que DnaK exerce un effet thermo-protecteur sur un facteur, naturellement thermosensible, d'assemblage du ribosome. Il en résulterait un couplage, clairement visible à haute température, entre le contrôle post-traductionnel de la qualité des protéines, une des principales fonctions exercées par DnaK, et la biogénèse des ribosomes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 620 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 081
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.