Dynamique des changements de structure chromatinienne et de localisation sub-nucléaire de loci tissu-spécifiques au cours de la différenciation hématopoïétique

par Claire Guillemin

Thèse de doctorat en Biologie des cellules sanguines

Sous la direction de Claire Francastel.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Dynamic changes in chromatin structure and subnuclear localization of tissue-specific loci during haematopoietic differentiation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La différenciation cellulaire est le processus par lequel une cellule acquiert un nouveau phénotype pour accomplir des fonctions spécifiques via l'activation d'un ensemble précis de gènes et la répression stable du reste du génome. L'expression des gènes est non seulement déterminée par la disponibilité de facteurs de transcription, mais elle est également régulée par leur structure de chromatine, et par leur positionnement nucléaire par rapport à des compartiments « non permissifs » pour la transcription. La relation entre structure de la chromatine, mouvements des chromosomes et décision d'engagement des cellules dans un lignage donné n'est pas encore bien comprise. Notre hypothèse est que l'architecture nucléaire pourrait permettre le contrôle efficace de l'expression génique de manière tissu-spécifique. Mon travail de thèse nous a permis d'aborder l'aspect temporel des modifications épigénétiques qui accompagnent l'engagement et la différenciation de progéniteurs hématopoïétiques multipotents. Nous avons également tenté de définir la structure de la chromatine et l'organisation nucléaire à la base du potentiel multipotent des cellules hématopoïétiques primitives. Mes résultats montrent que les progéniteurs hématopoïétiques immatures présentent une structure de chromatine permissive et que leur engagement vers un lignage donné est associé à l'augmentation progressive des marques de chromatine active au niveau des gènes spécifiques de ce lignage et à la perte de ces marques au niveau des autres gènes. Au stade précurseur, le maintien de l'état activé ou réprimé est associé à un positionnement dans un compartiment du noyau, permissif ou non pour la transcription.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 567réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 070
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.