Mise au point d'un système de libération de protéines de la morphogenèse osseuse par des cellules souches mésenchymateuses après électrotransfert du transgène BMP-2

par Elizabete Ferreira

Thèse de doctorat en Biologie de l'os, des articulations et biomatériaux des tissus calcifiés

Sous la direction de Hervé Petite.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Sustained delivery of Bone Morphogenetic Protein (BMPs) by Mesenchymal Stem Cells after BMP-2 transgene electrotransfer


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La libération de Bone Morphogenetic Proteins (BMPs) par cellules souches mésenchymateuses (CSMs) modifiées pour surexprimer le transgène constitue une approche prometteuse pour la réparation de défauts osseux. L'efficacité d'expression d'un transgène par des cellules dépend de l'efficacité de la méthode utilisée pour transférer le transgène et du taux d'expression du transgène qui lui dépend du promoteur contrôlant son expression. Cette thèse a eu pour but de déterminer les paramètres optimaux pour le transfert de gène dans des CSMs de rat en utilisant la technique de Pélectroporation et l'influence du promoteur contrôlant le transgène BMP-2 sur son expression. 48h après l'électrotransfert à des impulsions de 1500 V/cm (100 μs, 1 Hz) (cellules incubées à température ambiante avant electropulsation), 29% cellules surexpriment le transgène et 72% restent viables. L'électroporation n'affecte pas le potentiel de différenciation des CSMs. L'étape suivante a déterminé l'influence du promoteur contrôlant l'expression du transgène BMP-2 sur son expression par des CSMs électrotransferées. L'activité du promoteur du cytomegalovirus (CMV) a été comparée à l'activité de promoteurs cellulaires mammifères. Les taux d'expression de BMP-2 obtenus avec les promoteurs des gènes elongation factor-la, beta-actine ou glyceralphosphate dehydrogenase sont supérieurs à ceux obtenus avec le promoteur CMV. Indépendamment du promoteur contrôlait le transgène, les taux de sécrétion de BMP-2 par les CSMs sont maintenus pendant au moins 21 jours. Une expression à long terme de BMP-2 exogène peut être obtenue par électrotransfert du transgène dans des CSMs dans des conditions optimales.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 290 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.