L' activation constitutive de la voie Notch supprime la transformation induite par v-Src : implication de la signalisation TGF-β

par Samira Amarir

Thèse de doctorat en Bases fondamentales de l'oncogénèse

Sous la direction de Maria Marx.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Constitutive activation of notch signaling suppresses v-Src-induced transformation : nvolvement of TGFβ signaling


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hypothèse selon laquelle il serait possible de supprimer le phénotype transformé de cellules tumorales, en induisant leur différenciation, a été validée dans un modèle ex vivo, développé au laboratoire. Nous avons montré que l'activation constitutive de la voie Notch, impliquée dans la différenciation de la rétine, supprimait la transformation des cellules de neurorétine de caille, induite par l'oncoprotéine v-Src (QNR/v-src). Cette réversion phénotypique est corrélée avec la perte du caractère indifférencié de ces cellules et leur engagement dans la différenciation gliale. Elle résulte de la modulation, par la signalisation Notch, des voies de signalisation JNK et Rho/Rac GTPAses, essentiellement impliquées dans le contrôle de la morphologie et l'organisation du cytosquelette. Cette réversion phénotypique est, au moins partiellement, due à un mécanisme auto/paracrine. En effet, les cellules, ayant réverté vers un phénotype normal, sécrètent un facteur capable d'inhiber la transformation des cellules QNR/v-src. La comparaison du transcriptome des cellules QNR/v-src et QNR/v-src/Notch a mis en évidence l'augmentation des messagers codant le ligand TGFβ3 dans les cellules QNR/v-src/Notch. Cette augmentation est associée à une activation de la signalisation TGF-β dans ces cellules. Des expériences d'activation de la signalisation TGF-p dans les cellules QNR/v-src par une protéine TGFβ3 recombinante ou d'inhibition chimique de cette voie dans les cellules QNR/v-src/Notch ont montré que la signalisation TGF-β est impliquée dans la restauration d'une morphologie normale et la réorganisation du cytosquelette mais aussi dans la mise en place des programmes de différenciation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 597 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.