Rôles de la voie SONIC HEDGEHOG/PATCHED et des interactions dermo-épidermiques dans la prédisposition aux carcinomes basocellulaires chez les patients atteints du syndrome de Gorlin

par Alexandre Valin

Thèse de doctorat en Génétique

Sous la direction de Thierry Magnaldo.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Roles of the SONIC HEDGEHOG / PATCHED pathway and of dermo-epidermal interactions in basal cell carcinoma predisoposition in Gorlin syndrome patients


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les mutations germinales du gène suppresseur de tumeur PATCHED engendrent un syndrome rare, autosomique et dominant : le syndrome de Gorlin ou naevomatose basocellulaire (NBC). PATCHED est le récepteur membranaire du morphogène diffusible SONIC HEDGEHOG (SHH). La NBC prédispose au carcinome basocellulaire (CBC), tumeur humaine la plus fréquente et d'origine kératinocytaire. Les ultraviolets (UV) constituent le facteur étiologique majeur des CBC sporadiques, mais leur rôle n'est pas clair dans la NBC. Nos résultats montrent que les fibroblastes et kératinocytes primaires NBC et contrôles, irradiés aux UV, survivent et réparent l'ADN de façon comparable, écartant ainsi le rôle des UV dans la prédisposition au CBC des patients NBC. Les fibroblastes contrôles et les kératinocytes NBC, en culture organotypique de peau, miment la perte supposée d'un allèle de PATCHED dans les kératinocytes à l'origine des CBC sporadiques. Dans ce modèle, les kératinocytes envahissent le derme, leur différenciation est altérée, et la voie SHH/PATCHED semble activée, comme dans les CBC. Les fibroblastes activés du stroma stimulent la tumorigénèse. Nous avons voulu déterminer si les fibroblastes sains NBC pouvaient jouer un rôle similaire dans la prédisposition au CBC des patients NBC. Un crible microarray entre fibroblastes contrôles et NBC, cultivés en équivalent de derme, a révélé la surexpression par les fibroblastes NBC de facteurs favorisant la prolifération et l'invasion tumorales. Chez les patients NBC, ces propriétés pro-tumorales des fibroblastes et l'état « pré-tumoral » des kératinocytes, pourraient favoriser la formation de CBC, notamment dans les zones cutanées non photo-exposées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 290 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2008) 009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.