Influence des oestrogènes sur les macrophages murins et leurs réponses inflammatoires

par Bertrand Calippe

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux

Sous la direction de Jean-François Arnal.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Influence of estrogens on murine macrophages and their inflammatory responses


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il est établi que les œstrogènes influencent les réponses immunes et inflammatoires au cours de divers processus physiologiques et physiopathologiques. Afin de mieux caractériser les effets des œstrogènes sur le système immuno-inflammatoire, nous avons étudié les conséquences de l'exposition chronique à l'œstradiol (E2) in vivo sur les macrophages et leurs capacités de réponses inflammatoires. Des souris C57BI/6J ovariectomisées ont été traitées pendant 4 semaines avec des doses physiologiques et stables d'E2, dans le but d'étudier les réponses inflammatoires des macrophages péritonéaux suite à leur activation ex vivo par des LPS ou in vivo par l'injection de thioglycolate. Dans ces deux conditions d'activation, nous montrons que I'E2 majore l'expression de cytokines pro-inflammatoires induite par l'activation du TLR4 ou par le thioglycolate. Cet effet pro-inflammatoire de l'hormone semble être expliqué, au moins en partie, par l'inhibition de la voie de signalisation PI3K/Akt, régulateur négatif de l'activation des TLR. Nous montrons également que les concentrations endogènes d'oestrogènes sont suffisantes pour produire cet effet proinflammatoire dans les deux situations expérimentales. Enfin, des travaux sur différents modèles de souris, où l'expression du récepteur des œstrogènes alpha est invalidé soit dans l'organisme entier, soit dans le compartiment hématopoïétique ou encore exclusivement dans les cellules myéloïdes, nous ont permis de montrer que l'effet pro-inflammatoire de PE2 nécessite l'expression de ce récepteur dans les macrophages. Ces données constituent une première preuve d'un effet direct de I'E2 sur les réponses inflammatoires des macrophages in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 289 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2009) 001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.