Les "moments lumineux" dans l'intéraction mère-enfant chez l'enfant présentant des traits autistiques au Vietnam

par Minh Duc Nguyen

Thèse de doctorat en Recherches en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Alain Vanier.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'« épidémie » d'autisme au Vietnam au milieu des années 2000 a engendré dans les familles panique, souffrance, et même vœux de mort mère- enfant. Dans ce contexte une recherche en psychopathologie de l'enfant s'est imposée. Notre hypothèse des « moments lumineux » propose un nouveau regard sur cette pathologie, regard partagé entre la famille et le thérapeute permettant de soutenir et d'accompagner les membres de la famille, en particulier la dyade mère-enfant PTA, face à l'autisme. Nous avons montré à travers l'analyse longitudinale de trois cas, les variantes par rapport au diagnostic initialement posé, et le devenir des modes d'intervention thérapeutique. Cette double recherche théorico-clinique décrit un modèle thérapeutique innovant sur le terrain, en se basant sur l'observation participante de trois dyades mère-enfant à domicile, inspirée par la démarche de l'observation psychanalytique selon E. Bick et par l'approche culturelle vietnamienne. Elle constitue à la fois une discussion sémiologique et psychopathologique des diagnostics posés sur les enfants retenus pour notre étude, et une évaluation des dispositifs psychothérapeutiques que nous avons mis en place dans notre centre et au sein même des familles. L'évolution des enfants et des familles sont un encouragement à développer au Vietnam des modèles de prise en charge des enfants qui, tout en respectant les traditions familiales de notre pays, trouvent dans l'approche clinique et psychanalytique des appuis théoriques et cliniques qui pourraient s'avérer très utiles.

  • Titre traduit

    The "light moments » in the mother and child interaction for a child showing autistic traits in Vietnam


  • Résumé

    The autism « epidemic» in Vietnam in the middle of the 2000's has generated in families panic, suffering and even death wishes for mother and child. In this context, a research in child psychopathology was a must. Our hypothesis of these « light moments » offers a new look on this pathology, a shared look between the family and the therapist which enables to support and go with the family members, especially the mother and child showing autistic traits dyad, towards autism. We have shown through the longitudinal analysis of three cases, the variants towards the initial diagnosis, and the becoming of the therapeutic intervention forms. This double theoretical and clinical research describes a therapeutic model innovative in the field, based on the participating observation of three mother and child dyads at home, inspired by the psychoanalytic observation approach of E. Bick and by the Vietnamese cultural approach. It sets up not only a semeiological and psychopathological discussion of the diagnosis on children chosen for our study, but also a valuation of psychotherapeutic devices that we have establish in our centers and even in families. The evolution of children and families are an encouragement to develop in Vietnam, types of support for children who, even while respecting our country families' traditions, find in the clinical and psychoanalytical approach some theoretical and clinical bases that might turn out to be very useful.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 68 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 083
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.