Le mutisme sélectif chez les enfants bilingues : un silence éloquent

par Paschale Mary McCarthy

Thèse de doctorat en Psychanalyse et psychopathologie

Sous la direction de Mareike Wolf.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Selective mutism in bilingual children : an eloquent silence


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le mutisme sélectif reste de nos jours un phénomène intrigant et peu connu dans le domaine de la psychanalyse. Il est fréquemment rapporté chez les populations bilingues, ce qui suggère un paradoxe : le choix du silence dans un monde riche en langage. En s'appuyant sur les études de cinq cas des enfants a la fois mutique et bilingue, la problématique du mutisme est exploré a travers les enjeux de la construction de l'identité, l'identification, l'affiliation à la langue maternelle, l'angoisse de separation et les processus d'attachement. Une distinction est postulée entre le mutisme des enfants monolingues et celui des enfants bilingues en termes de son rôle symbolique et son rôle fonctionnel dans la vie de l'enfant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 247 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 079

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11950
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.