Les Oulipiens antiques : pour une anthropologie des pratiques d'écriture à contraintes dans l'antiquité

par Anne Blossier-Jacquemot

Thèse de doctorat en Lettres classiques

Sous la direction de Florence Dupont.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .


  • Résumé

    A travers l'étude d'un corpus de plagiaires par anticipation de l'Oulipo datant de la période hellénistique (la Syrinx de Théocrite, les Ailes et la Hache de Simias de Rhodes, l'Autel de Dosiadas), de la période impériale (l'Autel de Vestinus, les épigrammes isopséphiques de l 'Anthologie grecque de Léonidas d'Alexandrie) et de l'Antiquité tardive (le Cento nuptialis et le Technopaegnion d'Ausone, les Carmina d'Optatien, le livre II et le carmen V, 6a des Carmina de Venance Fortunat), ce travail tente de retrouver les contextes énonciatifs propres à l'écriture à contraintes dans l'Antiquité. La perspective anthropologique permet de comprendre dans quelles pratiques culturelles se situent ces œuvres, souvent méprisées et négligées par la critique qui les considère comme des jeux verbaux puérils. La première partie est consacrée à des énoncés à contraintes relevant de jeux lettrés de sociabilité, au sein d'une communauté culturelle érudite (Théocrite, Simias, Dosiadas, Vestinus, Ausone, Léonidas d'Alexandrie). Dans la seconde partie, nous nous intéressons aux liens entre le deuil et l'écriture à contraintes à travers les productions d'Optatien, d'Ausone et de Fortunat : la contrainte permettrait ainsi de produire une parole autre (éloignée de la rhétorique et de la poétique classiques), silencieuse et visuelle. Ce parcours à travers la littérature antique amène aussi à déconstruire l'histoire de la poésie visuelle, qui commence traditionnellement avec les poètes alexandrins de notre corpus. Il semble que le glissement entre la poésie destinée à l'oralisation et la poésie visuelle au sens moderne apparaisse seulement avec Optatien, à la période chrétienne

  • Titre traduit

    Oulipians from the Antiquity: an Anthropology of Constrained Writing Practices in the Antiquity


  • Résumé

    This thesis aims at reconstructing the enunciative contexts characteristic of constrained writing in the Antiquity. It is based on a corpus of works written by plagiarists by anticipation of the Oulipo from three periods: the Hellenistic period (Theocritus' Pipe, Simias of Rhodos' Egg, Wings, and Axe, as well as Dosiadas' Altar), the Imperial period (Vestinus' Altar and Leonides of Alexandria's isopsephic epigrams in Greek Anthology), and the late Antiquity (Ausonius' Cento nuptialis and Technopaegnion, Optatianus' Carmina, as well as Venantius Fortunatus' Carmina books II and V, 6a). The anthropological perspective sheds light on the cultural practices within which these works were embedded, works often despised and neglected by the critics, who perceived them as childish word games. The first part of this thesis deals with constrained writing in the context of literary games taking place in cultivated circles (Thoocritus, Simias, Dosiadas, Vestinus, Ausonius, and Leonides of Alexandria). In the second part, the relationship between mourning and constrained writing is examined while referring to the works of Optatianus, Ausonius, and Fortunatus : constraints seem to allow for a new discursive form, silent and following visual patterns, away from classical rhetoric and poetics. This journey through the literature of the Antiquity also leads us to reconsider the history of pattern poetry, which is traditionally thought to have started with the Alexandrian poets analyzed in the thesis: indeed, the evolution from poetry produced for oralization to pattern poetry in the modern sense might not have appeared before Optatianus, during the Christian period.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (520 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 401 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 056

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11693
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.