L. Ron HUBBARD : portait de l'artiste en paranoïaque: psychose et phénomènes sectaires

par Thierry Lamote

Thèse de doctorat en Recherches en psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Sophie de Mijolla-Mellor.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    L. Ron hubbard : portrait of the artist as a paranoiac. psychosis and sectarians phenomenons


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    AU mois de mai 1950, l'écrivain Lafayette Ronald Hubbard publiait DIANETICS, The Modem Science of f Mental Health. Quatre années plus tard, l'Eglise de Scientologie naissait, sur les cendres de la Dianétique. Il sera question, dans ce travail, d'aborder cette organisation sous un angle psychopathologique, à partir des enseignements de la psychanalyse. Nous soutiendrons l'hypothèse que cette doctrine et l'organisation à laquelle elle a donné lieu résultent du déclenchement de la psychose de L. Ron Hubbard au début des années 1940. Elles reflètent d'ailleurs l'une et l'autre les diverses « tentatives de guérison » et de remises en ordre du monde élaborées par Ron Hubbard lors de chacun des vacillements qui succédèrent à son effondrement psychotique. Née des désordres inauguraux de cette expérience exceptionnelle, la Scientologie en conserve les traces tant dans sa doctrine que dans son organisation et son fonctionnement. L'Eglise de Scientologie revendique plusieurs millions d'adeptes à travers le monde. Quelles sont les clefs de son indéniable succès ? Le discours scientologue est immédiatement entré en assonance tant avec les motifs qui animent le discours capitaliste, qu'avec les désirs où s'enracine la technoscience. Nous verrons que ce vaste système délirant tire ses vertigineux effets, non pas de techniques de « manipulations mentales », mais de ce qu'il exhibe, à ciel ouvert, certains désirs archaïques habituellement refoulés sous le vernis de la civilisation : répétant son propre surgissement, le délire hubbbardien emporte les adeptes le long d'un processus de dévoilement de la Chose -entre horreur et sidération.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (521 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 259 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 045

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11829
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.