La place du cahier de cours dans les apprentissages mathématiques en classe de 4e : pratiques et conceptions de professeurs et d'élèves

par Bernard Blochs

Thèse de doctorat en Didactique des mathématiques

Sous la direction de Alain Kuzniak.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    ˜The œplace of the lesson copybook in learning mathematics in year 9 : practices and conceptions of teachers and pupils


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif de "mettre le projecteur" sur le cahier de cours de mathématiques au collège, un écrit banal, familier aux élèves et en même temps peu interrogé. Nous avons cherché à étudier les cahiers, les pratiques et les conceptions de différents professeurs et de leurs élèves. Nous avons choisi de nous limiter à la place de ce cahier au sein du système didactique et de questionner une opinion : "le cahier de cours est un outil pour l'élève conçu par le professeur". Pour cela nous avons privilégié trois "prismes" : une approche instrumentale (Rabardel), le concept d'œuvre (Oranger) et d'espace de travail (Kuzniak). Cela nous a conduit à étudier deux relations, la relation œuvre-instrument, la relation professeur-élève ainsi que l'interdépendance entre ces deux relations. Nous mettons en lumière des cahiers et des pratiques de professeurs et d'élèves très diversifiés. Côté instrument, nous trouvons, par exemple, des différences importantes en terme de fonctionnalité. Notons que l'utilisation de ce cahier par les élèves, que ce soit pour une médiation épistémique ou pragmatique est loin d'être simple pour nombre d'entre eux et que les professeurs prennent peu ou pas en charge cet apprentissage. Côté œuvre, la gamme rencontrée est large : d'un cours dicté à une création conjointe professeur-élèves. Ce cahier de cours qui avait un statut clair dans le cadre de cours magistraux se révèle aujourd'hui comme un objet contraint, "souple" et "flou". Contraint par le programme, souple car il s'adapte parfaitement à des pratiques très diversifiées et flou car sa fonction semble souvent incertaine dans l'esprit des professeurs et des élèves.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (388 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 77 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.