Joan Miró, "illustrateur" des poètes : à la lumière de l'Extrême-Orient

par Jiyoung Shim

Thèse de doctorat en Histoire et sémiologie du texte et de l'image

Sous la direction de Annie Renonciat.

Soutenue en 2009

à Paris 7 .


  • Résumé

    Joan Mirô a consacré une part importante de ses forces à l'illustration de la poésie, en créant une relation nouvelle entre texte et image, la poésie lui étant un moteur de renouvellement de son art pictural, et celui de ses nombreuses collaborations avec les poètes. La créativité foisonnante de ses divers ouvrages, échappant à toute catégorisation du livre illustré, prouve la singularité de son art d'illustrer la poésie, qui relève plus de l'interprétation du moment de sa lecture du texte poétique, que de la transposition visuelle du contenu textuel. Son illustration refusant ainsi toute analyse de l'image fondée sur un modèle linguistique lié à l'idéologie de la mimesis, nous proposons un mode de lecture fondé sur la pensée visuelle de l'Extrême-Orient, dont l'approche se justifie aussi par l'affinité de Mirô avec cette esthétique qui se manifeste par sa volonté d'être un artiste total (peintre, poète, calligraphe), son goût du signe idéogrammatique, et jusqu'à son principe créateur. Nous éclairons ses ouvrages par les concepts concernent : le processus créateur commun à la peinture et à la poésie, qui relève notamment de la subjectivité et de la spontanéité, à partir de la règle Qiyun Shengdong , la résonance des souffles qui donne vie et mouvement) : l'art du détour singulier qui se manifeste dans la pratique de peindre à partir du poème-sujet, hwaje-shi ; le principe shuhua tongyuan qui accorde une même source à l'écriture calligraphique et à la peinture. Cette étude révèle Miró, « illustrateur » des poètes, qui propose une interprétation visuelle de son vécu de la lecture et nous invite à ressentir l'union de son esprit avec celui de la poésie.

  • Titre traduit

    Joan Miro, « illustrator » of the poets : in the light of Far East


  • Résumé

    Joan Mirô dedicated an important part of his energy to creating illustrated books, unveiling a new relationship between text and image. For him, the poetry appears as the motor of renewal for his pictorial art and as that of his many collaborations with poets. The abounding creativity of his various books, which escape from any categorization for an illustrated book, allows us to sense the singularity of his art to illustrate the poetry. It comes more from the interpretation of the moment of his reading of the poetic text, than from the visual transposition of the textual content. His illustrations thus being far away from the literal representation of the poems, it is necessary to avoid ail analysis of the image based on a linguistic model, linked to the ideology of the mimesis. That is why we propose here a model of reading into this matter that is based on the Far-Eastern ideas of the visual, which is justified also by the affinity of Mirô with this aesthetics that manifests itself through his will to be a total artist (painter, poet and calligrapher) and his taste for ideogrammatical signs, as well as through even his creative principles. The concepts, proposed as a framework of reading include: the common creative principle shared among painting, calligraphic writing and poetry (Qiyun Shengdong)', the art of singular detour in the practices of painting from a poem-subject (hwaje-shi ); visual harmony between painting and poetic writing (shuhua tongyuari). The analysis reveals Miró as the illustrator of the poets, who proposes a visual interpretation of his reading experience and invites us to feel the union of his mind with the spirit of the poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (328-68 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 387 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2009) 036

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11674
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.