Contrôle de l'activité du couple TGFα-EGFR dans les gliomes via la formation de complexes protéiques autour du précuseur transmembranaire du TGFα

par Anne-Laure Suréna

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Marie-Pierre Junier.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    La surexpression de TGFα participe au développement des tumeurs cérébrales appelées gliomes. Je me suis attachée à identifier les partenaires protéiques du précurseur du TGFα (pro-TGFα) susceptibles de participer au contrôle de la libération du TGFα dans le milieu extracellulaire. Dans un premier temps, par la technique de double hybride chez la levure, nous avons mis en évidence un nouveau mode de contrôle de la libération du TGFα s’appuyant sur DLG1, un gène suppresseur de tumeur. Par une seconde approche couplant immunoprécipitation du pro-TGFα et identification des partenaires protéiques par spectrométrie de masse nous avons identifier d’autres partenaires qui se regroupent en différentes unités fonctionnelles et qui sont susceptibles de participer à l’adressage membranaire et/ou aux fonctions du pro-TGFα. Une optimisation de ce protocole et la confirmation de ces premiers résultats pour d’autres techniques biochimiques sont nécessaires avant toutes études approfondies de ces unités fonctionnelles organisées autour du pro-TGFα.

  • Titre traduit

    Formation of Protein Complex around the transmembrane precursor of TGFalpha and Control of trophic signalling of TGFα-EGFR in glioma : proteomic analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 122-161. 600 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 2009 760
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.