Influence des voies de réparation de l'ADN sur la sensibilité à un nouvel agent alkylant monofonctionnel antitumoral, le S23906

par Céline Rocca

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Annette Kragh Larsen.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le S23906 est un nouvel agent alkylant monofonctionnel antitumoral qui se lie de façon covalente à la guanine N2 au niveau du petit sillon de la double hélice d’ADN et qui possède une large activité antitumorale dans les modèles animaux. L’objectif de ma thèse est de caractériser l’interaction des adduits S23906 avec les protéines de réparation de l’ADN et la synthèse macromoléculaire. Dans un premier temps, nous avons montré que les adduits S23906 sont des substrats privilégiés pour le mécanisme de réparation par excision de nucléotides (NER) et que les lignées déficientes pour les différentes protéines du NER sont très sensibles au S23906. En accord avec ceci, les cellules avec une résistance acquise au composé ont une l’activité NER plus prononcée et une augmentation de l’expression des protéines XPC, CSB et XPA. Dans un second temps, nous avons caractérisé le devenir des adduits S23906 non réparés. Nous avons montré que ces adduits sont convertis en cassures double brin par la synthèse macromoléculaire et que celles-ci sont très toxiques pour la cellule. Les cassures double brin sont réparées par recombinaison homologue (HR), et les cellules déficientes pour les protéines de la HR, en particulier BRCA2, sont très sensibles au S23906. Enfin, nous avons montré que contrôler la progression de la phase S du cycle cellulaire peut moduler la sensibilité au composé. Ces résultats nous ont permis de caractériser la prise en charge des adduits S23906 et suggèrent que le profil des protéines de réparation de l’ADN pourrait servir de marqueur de prédiction de l’activité du S23906

  • Titre traduit

    Influence of different DNA repair pathways on a novel monofunctional alkylating agent sensitivity, the S23906


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (135 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 127-135. 145 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 751
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.