Analyse de la stéroïdogenèse lors des processus de reproduction chez deux espèces de diptères : Anopheles gambiae et Drosophila melanogaster

par Emilie Pondeville

Thèse de doctorat en Biologie intégrée des invertébrés

Sous la direction de Chantal Dauphin-Villemant.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    J'ai d’abord focalisé mes recherches sur l’étude de la stéroïdogenèse chez le moustique Anopheles gambiae. En effet, aucune étude concernant la stéroïdogenèse n’avait été menée chez cette espèce, qui est pourtant le vecteur du paludisme. De plus, la plupart des études ont complètement occulté la physiologie reproductive du mâle moustique. Pourtant, la manipulation de la fertilité du mâle est l’une des méthodes employées pour contrôler les populations d’insectes « nuisibles ». J’ai d’abord établi, chez l’anophèle, la conservation structurale et fonctionnelle des enzymes de la stéroïdogenèse précédemment identifiées chez la drosophile. J’ai mis en évidence, pour la première fois chez un insecte mâle, une synthèse très forte d’hormones stéroïdes par l’appareil reproducteur, corrélée à l’activité reproductrice de celui-ci. De plus, mes résultats montrent que de grandes quantités d’ecdystéroïdes sont stockées dans les glandes accessoires et sont délivrées à la femelle lors de l’accouplement. Sachant que les ecdystéroïdes sont nécessaires à la reproduction de la femelle, les ecdystéroïdes transférés par le mâle lors de l’accouplement contribuent probablement au succès reproductif de l’espèce. La découverte de cette particularité du mâle anophèle pourrait permettre, à terme, de manipuler sa fertilité de manière spécifique dans le but de contrôler les populations de cette espèce. Je me suis parallèlement intéressée à l’identification des cellules stéroïdogènes dans l’ovaire, à la régulation de la stéroïdogenèse ovarienne et à ses effets chez la drosophile adulte

  • Titre traduit

    Nalysis of sterodoigenesis during reproduction processes in two Dipteran species : Anopheles gambiae and Drosophila melanogaster


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([304] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 187-204. 350 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 749
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.