Vers une compréhension des interfaces biomolécules-surfaces métalliques : adsorption de petits peptides sur des surfaces d'or, de l'Ultra Haut Vide à la phase liquide

par Anne Vallée

Thèse de doctorat en Physique et chimie des matériaux

Sous la direction de Claire-Marie Pradier.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’adsorption de peptides sur des surfaces métalliques est un premier pas vers une meilleure compréhension des interfaces biologiques. Dans ce travail, deux tripeptides, le GSH (glu-cys-gly) et l’IGF (gly-pro-glu), et un dipeptide le Gly-Pro, ont été adsorbés sur des surfaces d'or, dans des conditions modèles et dans des conditions proches de conditions physiologiques, puis caractérisées par des techniques de science des surfaces, le mode d'adsorption varie considérablement avec la taille et la composition chimique de ces trois molécules. Une première couche de molécules de GSH est adsorbée par l'intermédiaire du soufre, suivie par une croissance sous forme d’agrégats. Tandis que l'IGF et le Gly-Pro, ne contenant pas de groupement thiol, interagissent fortement avec les surfaces d'or, en formant à faible taux de recouvrement des zones ordonnées suivies de la formation d'assez gros agrégats. Les deux tripeptides ont aussi été adsorbés à partir de solutions à différents pH: les résultats ont montré que la forme chimique du peptide en solution est conservée sur la surface. Ces monocouches de peptides ont ensuite été testées comme couche d'accroche de l'Albumine de Sérum Bovin, révélant que la structure et la charge des couches de peptides ont un effet déterminant sur l'adsorption de la protéine

  • Titre traduit

    To a comprehension of biomolecule-metallic surface interfaces : small peptides adsorption on gold surfaces, from the Ultra High Vacuum liquid


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-[215] p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 218 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 699
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.