Etude des facteurs associés à l'instabilité des microsatellites dans l'initiation et la progression des tumeurs déficientes dans le système de réparation des mésappariements de bases de l'ADN

par Alexandra Chalastanis

Thèse de doctorat en Génétique des tumeurs

Sous la direction de Martine Muleris.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’inactivation du système de réparation des mésappariements de bases (MMR pour "MisMatch Repair") ne constitue pas per se un évènement transformant mais il induit un processus oncogénique d’instabilité génomique affectant les séquences répétées ou microsatellites de l’ADN (tumeurs MSI pour "MicroSatellite Instable"). Au cours de ma thèse, j’ai étudié le rôle de l’azathioprine, un immunosuppresseur fréquemment prescrit chez l’homme, dans l’oncogenèse MSI. J’ai démontré in vivo que cette molécule induisait un processus tumorigénique MSI chez la souris, notamment lorsqu’elle était administrée à des animaux porteurs à l’état hétérozygote d’une mutation constitutionnelle d’un gène MMR (équivalent murin du syndrome de prédisposition familiale aux cancers MSI). Ce travail se situe dans la continuité d’autres études menées au laboratoire auxquelles j’ai contribuées et qui ont permis de rapporter la survenue de lymphomes et cancers digestifs MSI chez des patients fréquemment traités par cet immunosuppresseur. Au total, mes résultats indiquent que l’azathioprine est un facteur iatrogénique favorisant l’émergence de tumeurs MSI. Dans une deuxième partie de mon travail, je me suis intéressée au rôle de l’instabilité chromosomique (CIN) dans l’oncogenèse MSI. J’ai analysé une grande série rétrospective de cancers du côlon et démontré que, contrairement à ce qui est décrit dans la littérature, ces deux types d’instabilité génétique ne sont pas mutuellement exclusifs. Un modèle suggérant un rôle particulier de CIN, complémentaire de MSI au cours de la progression tumorale a été proposé.

  • Titre traduit

    Factors associated with the microsatellite instability in the initiation and progression of DNA mismatch repair deficient tumors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (263 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 232-263. 336 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 580
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.