Pathogénie de la glomérulonéphrite expérimentale par anticorps anti membrane basale glomérulaire chez la souris : rôle des cellules INKT, de la vitronectine et du fond génétique

par Laurent Mesnard

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Eric Rondeau.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Pathogenesis of anti-glomerular basement membrane glomerulonephritis in mice, respective role of INKT cells, vitronectine and genetic background


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVII-[190] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 114-135. 394 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 510
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.