Assemblage et dynamique de la densité postsynaptique inhibitrice : rôle de la gephyrine

par Patricia Machado

Thèse de doctorat en Génome et protéine

Sous la direction de Antoine Triller.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans les synapses inhibitrices, les récepteurs de la glycine (RGly) s’accumulent en microdomaines dont la formation est régulée par la gephyrine. Les mécanismes régulant la taille des co-agrégats synaptiques gephyrine-RGly ne sont pas totalement connus. Au cours de ma thèse, j’ai réalisé et caractérisé une lignée de souris « knock-in » qui exprime à un niveau endogène une gephyrine fluorescente immuno-isolable. J’ai également identifié par une expérience comparative de « pull-down » combinée à la spectrométrie de masse un nouveau partenaire de la gephyrine dans les complexes postsynaptiques inhibiteurs. La microscopie électronique a révélé que Hsc70 colocalise avec la gephyrine au voisinage de la densité postsynaptique inhibitrice. L’inhibition de Hsc70 induit une accumulation de la gephyrine aux synapses et une réduction de la mobilité latérale de RGly complexés à la gephyrine. Hsc70 participerait au contrôle de l’accumulation de la gephyrine sous-membranaire.

  • Titre traduit

    Assembly and dynamic of inhibitory postsynaptic density : role of gephyrin


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([197] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 123-137. 245 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 499
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.