Evolution tectonique du domaine levantin depuis le mésozoïque

par Clément Hardy

Thèse de doctorat en Géosciences et ressources naturelles

Sous la direction de Éric Barrier et de Catherine Homberg.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Une étude structurale de terrain et un modèle numérique nous permettent de réviser le calendrier méso-cénozoïque du Levant. Le bassin levantin s’est formé par des failles majeures trias-jurassiques NE-SW mais une extension NNE-SSW liasique est montrée. Une extension régionale NNE-SSW affecte le nord-ouest de la plaque arabe du Turonien au Campanien, suivie par l’inversion du sud-Levant depuis la fin du Campanien jusqu’au Paléocène. L’Éocène est marqué par une extension régionale N-S. Le Néogène est complexe avec plusieurs champs de contraintes liées à la faille du Levant. La tectonique miocène est contrôlée par les conditions hétérogènes au nord de l’ensemble arabo-africain. La propagation de l’extension en mer Rouge et en Aden au Miocène modifie la tectonique au Levant. L’apparition de la faille du Levant est contrôlée par l’extension en mer Rouge et par les conditions aux limites au nord. Sa localisation et sa géométrie sont contrôlées par le bassin levantin et le bassin des Palmyrides déjà inversé.

  • Titre traduit

    Tectonic evolution of the levantine domain since mesozoic times


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345-[XXVII] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.303-345. 615 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 449
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.