Etude de la réactivité d'allènes en oxydation et en catalyse acide

par Pierre Cordier

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Max Malacria.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le travail décrit dans ce manuscrit porte sur l’étude de la réactivité des allènes substitués en alpha par un groupement oxygéné. La première partie détaille d’abord les résultats de l’oxydation des alcools alpha-alléniques, très dépendante des substrats et qui manque de sélectivité. Elle traite ensuite de l’oxydation des éthers alpha-alléniques, qui conduit à des cétones alpha,beta-insaturées avec de très bons rendements et une très bonne diastéréosélectivité. Certains composés permettent une polyoxydation menant à des polycyles dont le squelette est original, parfois inédit. La seconde partie décrit la réactivité de certains alcools alpha-alléniques dans le cadre d’une catalyse acide. Lorsqu’ils sont substitués par deux groupements aromatiques sur le carbone oxygéné, de tels substrats peuvent être cyclisés en benzofulvènes en présence d’une trace d’acide via une électrocyclisation 4pi avec des rendements souvent de très bons. Il y est montré que les acides de Brønsted engendrent une meilleure sélectivité que les acides de Lewis. La réaction a notamment permis l’accès à des hétérocycles inédits.

  • Titre traduit

    The reactivity of allenes : oxydation and catalysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. 165 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 392
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.