Evaluation de nouveaux outils diagnostiques de la tuberculose pulmonaire à l'échelle d'un centre de santé périphérique pour les pays à haute prévalence d'infection VIH et faibles revenus

par Maryline Bonnet

Thèse de doctorat en Épidémiologie clinique

Sous la direction de Arnaud Fontanet et de Philippe Guerin.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    La tuberculose (TB) est responsable d’environ 1,5 millions de décès chaque année dans le monde, plus particulièrement dans les pays à forte prévalence d’infection VIH. Dans ces pays, l’examen microscopique des crachats est quasiment le seul test diagnostique disponible mais ne permet de diagnostiquer que 50% des patients co-infectés. Bien que de nouveaux tests soient en cours de développement, il est probable qu’aucun ne remplacera l’examen microscopique dans un avenir proche. Ce travail a exploré les possibilités d’améliorer le diagnostic de la TB pulmonaire dans les conditions opérationnelles d’une clinique périphérique d’un pays à haute prévalence d’infection VIH et à ressources limitées. Il s’est déroulé à Nairobi, au Kenya, entre 2005 et 2007. Nous avons d’abord évalué des techniques d’optimisation de l’examen microscopique. En abaissant le seuil de positivité du frottis et en réduisant le nombre de crachats à examiner, nous avons augmenté de 17% le rendement diagnostique de l’examen microscopique standard, tout en réduisant d’un tiers le nombre de frottis à examiner. En utilisant une technique de concentration du crachat par de l’hypochlorite de sodium suivi d’une sédimentation nocturne, nous avons pu majorer de 23% le rendement diagnostique de l’examen microscopique. Nous avons ensuite évalué les possibilités d’introduction, dans un laboratoire n’ayant que l’examen microscopique, d’un test plus sophistiqué pour diagnostiquer les patients frottis-négatifs, le FASTPLaqueTBTM. Hélas, en raison de problèmes de contamination et d’une sensibilité inférieure à celle du test de référence (culture du crachat), ce test de réplication phagique ne semble pas adapté aux conditions des centres diagnostiques de la TB des pays à forte prévalence d’infection VIH.

  • Titre traduit

    Evaluation of new diagnosis tests of pulmonary tuberculosis, for peripheral health clinics, in high HIV prevalence and limited-resources countries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 129 -140. 225 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10118
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 356
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.