Réseaux de bolomètres à électrons chauds supraconducteurs à haute Tc en ondes terahertz : avancées technologiques

par Mario Aurino

Thèse de doctorat en Physique. Électronique

Sous la direction de Alain Kreisler.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le rayonnement THz représente une des parties du spectre électromagnétique plus difficiles à exploiter. Aujourd’hui, les progresses des technologies permettant la génération et la détection des ondes ont réveillé l’intérêt de la communauté scientifique sur le grand nombre d’applications possibles. Dans cette étude, nous nous sommes intéressés à la mise en place d’un procédé pour réaliser un réseau linéaire de bolomètres à électrons chauds (HEB) intégrés avec une antenne opérante dans l’intervalle de fréquence 1-3. 5 THz pour l’imagerie THz. Ces bolomètres sont réalisés à partir de couches ultraminces d’YBCO, un supraconducteur à haute température critique. La température de fonctionnement (typiquement celle de l’azote liquide) plus grande permettrait l’utilisation des technologies de refroidissement plus simples et plus économiques, facilitant la mis en place sur les satellites.

  • Titre traduit

    Advances in high Tc superconducting hot electron bolometer terahertz array technologies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-153 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-153 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 328
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.