Développement de nouveaux modèles expérimentaux pour l'étude du neuropaludisme

par Sergine Zougbédé

Thèse de doctorat en Parasitologie

Sous la direction de Dominique Mazier.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le paludisme à Plasmodium falciparum a fait plus de 200 millions de cas et près d’1 million de morts en 2006. Le neuropaludisme (NP) est une forme sévère, et malgré un traitement efficace, la mortalité reste élevée (20%). La séquestration des globules rouges parasités au niveau cérébral, assurée en partie par leur cytoadhérence via ICAM-1, est centrale dans la pathogenèse, mais d’autres phénomènes interviennent, aboutissant à la lésion de la barrière hémato-encéphalique. Le manque de modèles expérimentaux nous a amené à développer de nouveaux modèles pour l’étude du NP. Afin d’étudier les interactions hôte/parasite, nous avons mis au point : 1) un modèle de culture cellulaire, avec une lignée endothéliale cérébrale humaine (hCMEC/D3), 2) un modèle de souris immunodéficiente NOD/SCID/IL2γc – qui accepte la greffe de globules rouges humains et l’infection par P. Falciparum – transgénique pour ICAM-1. Enfin, le rôle des lymphocytes CD8 a été étudié par protéomique comparative, en utilisant un modèle de NP expérimental, la souris C57BL/6J/P. Berghei ANKA.

  • Titre traduit

    Development of new experimental models for the study of cerebral malaria


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([229] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 173-203. 547 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 314
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.