Receptor of endocytosis for factor VIII by antigen presenting cells and role in the initiation of anti factor VIII immune response

par Ana Maria Navarrete

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Sébastien Lacroix-Desmazes.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Récepteurs d'endocytose du facteur VIII par les cellules présentatrices de l'antigène et leur rôle dans l'initiation de la réponse immunitaire anti-facteur VIII


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La principale complication chez les patients hémophiles A traités par thérapie de substitution avec du facteur VIII (FVIII) reste l’apparition d’anticorps inhibiteurs dirigés contre le FVIII thérapeutique. L’initiation de la réponse immunitaire anti-FVIII requiert l’endocytose du FVIII par les cellules présentatrices de l’antigène professionnelles (CPA) et sa présentation aux lymphocytes T CD4+. Cependant, le site d’initiation de la réponse immunitaire anti-FVIII, la nature des CPA, ou encore les récepteurs d’endocytose impliqués dans l’internalisation du FVIII conduisant à sa présentation aux effecteurs du système immunitaire sont encore très peu connus. Dans la première partie de mon travail, j’ai cherché à caractériser le site d’initiation de la réponse immunitaire anti-FVIII et la nature des CPA impliquées dans ce processus in vivo. A l’aide de souris déficientes en FVIII, j’ai montré que le FVIII administré par voie intraveineuse s’accumulait dans la rate. J’ai également établi qu’en absence de rate, la réponse immunitaire anti-FVIII était significativement réduite. Dans la rate, le FVIII était majoritairement retrouvé au niveau de la zone marginale et co-localisait avec les macrophages métallophiles (macrophages SIGLEC-1 positifs). L’élimination préalable des macrophages par injection intraveineuse de liposomes chargés en clodronate entraînait la suppression de la réponse immunitaire anti-FVIII chez les souris déficientes en FVIII traitées au FVIII. Cependant, le pourcentage de la sous-population de cellules dendritiques (DC) CD8-negatives était également réduit après l’administration de liposomes chargés en clodronate. Cette étude montre que la rate est le principal site impliqué dans l’initiation de la réponse immunitaire anti-FVIII et suggère que cette réponse met en jeu plus d’une population de CPA, notamment les macrophages spléniques et les DC CD8-négatives. J’ai également cherché à caractériser la nature des récepteurs impliqués dans l’endocytose du FVIII par les CPA à l’aide d’un modèle humain de CPA, les cellules dendritiques dérivées de monocytes (MO-DC). J’ai montré que le FVIII était endocyté par MO-DC et présenté à un clone T CD4+ humain spécifique du FVIII. L’internalisation du FVIII impliquait des récepteurs d’endocytose dépendants d’ions divalents. Le récepteur d’endocytose CD91 (LRP1), impliqué dans le catabolisme du FVIII est exprimé par les MO-DC. J’ai donc cherché à déterminer le rôle de CD91 dans l’endocytose du FVIII par les MO-DC. Cependant, nous avons montré que le CD91 n’était pas impliqué dans la capture du FVIII par les MO-DC. De façon intéressante le mannan, un antagoniste des récepteurs sensibles au mannose, entrainait une inhibition de 60% de l’endocytose du FVIII par les MO-DC et une réduction de 90% de l’activation du clone T spécifique du FVIII. Le blocage spécifique du CD206 (ou « macrophage mannose receptor ») exprimé par les MO-DC réduisait également l’internalisation du FVIII par les MO-DC et sa présentation au clone T anti-FVIII. Ce travail nous a permis d’identifier le CD206 comme nouveau récepteur d’endocytose du FVIII à la surface des CPA. Nous avons montré que l’interaction du FVIII avec le CD206 est dépendante de glycosylations présentes sur le FVIII, comprenant un mannose en position terminale. L’ensemble des résultats que j’ai obtenus au cours de mon travail de thèse a permis de mieux comprendre les premières étapes de la réponse immunitaire anti-FVIII. Plus particulièrement, l’identification de structures sucrées sur le FVIII impliquées dans son endocytose par les CPA, permet d’envisager différentes approches pour la conception de nouvelles molécules de FVIII thérapeutique moins immunogènes. Cependant, le rôle potentiel du CD206 dans la réponse immunitaire anti-FVIII dans un model murin d’hémophilie A reste à démontrer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 120-132. 242 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8867
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 289
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.