Assemblages supramoléculaires hétérotrimétalliques à base d'octacyanométallate : vers des molécules-aimants photo-commutables

par Jérôme Long

Thèse de doctorat en Chimie inorganique

Sous la direction de Valerie Marvaud.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Ce travail concerne l'étude de complexes de coordination photomagnétiques basés sur le commutateur [MoIV(CN)8]4-/CuII. Une large famille de complexes MoCux a été synthétisée et caractérisée. Ceci a permis de cerner et comprendre les mécanismes impliqués dans le phénomène de photomagnétisme. En vue d'obtenir la première molécule-aimant photo-commutable, un accent particulier a été porté sur la synthèse d'assemblages hétérotrimétalliques MoCuM (M = NiII, MnIII, LnIII). Ces objets, obtenus via une approche supramoléculaire raisonnée, présentent des propriétés originales (photo-commutabilité, molécule-aimant). Le dépôt de molécules photo-actives sur surface a également été effectué.

  • Titre traduit

    Heterotrimetallic supramolecular assemblies based on octacyanometalates : towards photo-switchable single-molecule magnet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 192 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 281
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.