Etude des lymphocytes T CD8+ restreints au Qa-1 : induction et rôle en physiopathologie

par Aditi Varthaman

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Antonino Nicoletti.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les mécanismes régulateurs des cellules T utilisent une multitude de molécules. Les cellules T CD8+, en reconnaissant des peptides présentés par la molécule du CMH de classe Ib, le Qa-1, exercent un contrôle suppressif sur les cellules T cibles. Ces cellules T CD8+ restreintes au Qa-1 ont été initialement décrites dans le contexte de la vaccination cellulaire T, qui consiste à administrer des cellules T CD4+ autoréactives activées exprimant des complexes Qa-1/peptides. Les cellules T CD8+ induites contrôlent l’expansion de cellules T CD4+ autoréactives endogènes et préviennent le développement de maladies autoimmunes. Ici, je montre que l’induction de cellules T CD8+ régulatrices restreintes au Qa-1 est un processus physiopathologique faisant suite à l’activation endogène des cellules T CD4+. La spécificité des cellules T CD8+ régulatrices induites est déterminée par la nature de la réponse T CD4+ endogène: l’activation oligoclonale des cellules T favorise la présentation des peptides dérivés de la chaîne Vß de leur TCR et induit une réponse T CD8+ spécifique de la chaîne Vß; une activation T polyclonale conduit à la présentation de peptides dérivés de molécules d’activation ou ‘ergotopes’ et induit une réponse T CD8+ anti-ergotypique qui contrôle une plus vaste population de cellules T CD4+. Mes résultats montrent que les cellules T CD8+ Qa-1-restreintes induites lors d’une réponse T CD4+ contre des antigènes étrangers, contrôlent l’expansion ultérieure de cellules T similaires induites par les antigènes du Soi. Ce système de régulation reflète le caractère adaptatif du répertoire des cellules T dont le compartiment régulateur s’adapte constamment à chaque réponse immunitaire.

  • Titre traduit

    Study of CD8+ T cells restricted to Qa-1 : their induction and role in pathophysiology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [245] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 156-170. 225 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.