Quantification des signaux fluorescents dans les images de biopuces

par Thomas Tang

Thèse de doctorat en Bio-informatique

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est l’étude de la quantification des signaux de fluorescence issus de biopuces (puces à ADN et à protéines), afin d’améliorer la qualité des données brutes obtenues lors des étapes d’acquisition et d’analyse d’images. La première partie de cette thèse concerne l’étude des systèmes d’acquisition disponibles afin d’en optimiser les différents paramètres d’utilisation. La seconde partie concerne l’élaboration d’une nouvelle stratégie d’analyse d’images visant à améliorer les mesures d’intensité associées aux spots. La combinaison de différents algorithmes de segmentation associée à la mise en place de critères de qualité a ainsi permis de minimiser la variance des intensités, ainsi que celle des ratios d’intensités, au sein de chaque spot. Lee résultats obtenus montrent que ces améliorations ont un effet notable sur l’analyse différentielle en permettant une meilleure discrimination des gènes différentiellement exprimés. Ces analyses ont été menées sur une large variété d’images de biopuces issues des différents projets réalisés sur la plateforme Puces-à-ADN Gif/Orsay (GODMAP).

  • Titre traduit

    Quantification of fluorescent signals in microarrays images


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [250] f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.173-183. 140 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 229
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.