Approches intégrés des mécanismes moléculaires de la tolérance au cuivre chez les algues brunes

par Andrés Ritter Traub

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Philippe Potin.

Soutenue en 2009

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les algues brunes (Phaeophyceae) sont des organismes photosynthétiques macroscopiques fixés qui représentent une biomasse considérable dans les écosystèmes rocheux des côtes tempérés et froides de tous les océans en zone intertidale et subtidale. Par conséquent elles doivent faire face à des agressions constantes d’origine naturelle ou anthropique. Le déversement des métaux lourds comme le cuivre provenant des activités minières, portuaires et agricoles constitue une importante source de pollution dans l'environnement marin. Dans ce contexte, l’objectif de ce travail visait à apporter des réponses concernant le maintien d’une biodiversité algale très réduite dans les zones impactées par les rejets des mines de cuivre sur les côtes du nord du Chili par de nouvelles approches intégratives pour comprendre l’adaptation dans des environnements pollués. Au cours de mes travaux, j’ai notamment développé une approche de profilage métabolique des acides gras oxydés chez Laminaria digitata. Ces résultats ont permis d’appréhender la nature des lipoperoxydes produits suite au stress par le cuivre tels que des prostaglandines ou le 12-oxo-PDA, mais egalement des composés originaux comme l’acide 18-hydroxy-17-oxoeicosatetraènoique. Ces travaux ont permis d’atribuer à ces composés des fonctions potentielles notamment dans la signalisation cellulaire qui contrôle les mécanismes de tolérance au cuivre. D'autre part une approche protéomique globale par électrophorèse bidimensionnelle (2-DE) a permis d'idéntifier des proteines impliqués dans la tolérance au cuivre chez Ectocarpus siliculosus.

  • Titre traduit

    Study of the molecular mechanisms involved in the copper tolerance of brown algae by integrative approaches


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2009 102
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-0210200901
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.